/entertainment/music
Navigation
Ça tourne

Émilie Lévesque de retour sur disque

Sa récente maternité lui fait voir la vie et son métier de façon différente

L’ex-académicienne Émilie Lévesque a présenté son deuxième album Ça tourne et sa plus grande fierté à ce jour, sa petite famille.
Photo Pierre-Luc Desbiens L’ex-académicienne Émilie Lévesque a présenté son deuxième album Ça tourne et sa plus grande fierté à ce jour, sa petite famille.

Coup d'oeil sur cet article

C’est entouré des siens, Maxim et de leur nouveau trésor Édouard, que l’ex-académicienne Émilie Lévesque attendait, récem­ment, Le Journal dans un petit café de Chicoutimi pour parler de son deuxième album Ça tourne.

C’est entouré des siens, Maxim et de leur nouveau trésor Édouard, que l’ex-académicienne Émilie Lévesque attendait, récem­ment, Le Journal dans un petit café de Chicoutimi pour parler de son deuxième album Ça tourne.

«Je dirais qu’il va dans la continuité du premier. Les textes sont simples et lumineux. Par contre, j’ai eu la chance, pendant le travail sur mon album, de vivre les joies de la maternité me faisant voir la vie et mon métier de chanteuse différemment», explique Émilie Lévesque.

Avec Ça tourne, elle a même réussi à coécrire deux chansons. La chanson My Love avec Andréanne A. Malette et C’est peut-être moi! avec Richard Turcotte, le célèbre animateur des Grandes Gueules sur NRJ. «J’ai beaucoup de difficulté à me jeter à l’eau pour écrire moi-même. Je dirais qu’en travaillant avec des gens, ça m’aide énormément. Je ne pense pas qu’un jour j’écrirai un album au complet. Cependant, j’apprivoise ça tranquillement. Sur mon prochain disque, j’aimerais bien pouvoir en écrire une en totalité», mentionne-t-elle.

Posée, radieuse et comblée en amour sur tous les plans, Émilie Lévesque souhaite se laisser porter par la vague tout en travaillant très fort pour continuer de faire carrière en chanson. «Je veux bâtir les choses lentement. Je veux continuer de gagner mon public un à un. Par exemple, en ce moment, je travaille à faire une belle petite tournée avec mon album Ça tourne», indique-t-elle.

Étape par étape

Sortie de Star Académie en 2009, elle s’était donné cinq ans pour atteindre son objectif de faire carrière. «À 25ans, je m’étais dit que je ne serais jamais aussi près du but donc si je ne l’essaie pas, je ne le saurai jamais. Aujourd’hui, cinq ans plus tard avec une famille, j’y vais une année à la fois. Disons qu’on fait une belle conciliation travail-famille et que ça donne le goût de continuer», révèle l’amie de Brigitte Boisjoili.

D’ailleurs, celle-ci a joué les entremetteuses entre son amoureux et père de son enfant, Maxim Fontaine, un pharmacien propriétaire natif de Drummondville. «Maxim et moi, nous nous sommes vus durant le spectacle de Star Académie à Drummond­ville. Il était venu voir son amie Brigitte Boisjoli et il lui a demandé des renseignements à mon sujet. Elle lui a dit du bien de moi et on a donc commencé à se fréquenter. À un moment donné, toujours au stade des fréquentations, Maxim a dû se rendre à Roberval pour dépanner dans une pharmacie. Moi, je l’ai suivi une couple de jours et c’est là que nous avons développé davantage de sentiments l’un pour l’autre. Deux albums et un bébé plus tard, ça va bientôt faire cinq ans que nous sommes ensemble», raconte-t-elle fièrement.

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.