/opinion/blogs
Navigation

Le présentateur de CBS en larmes

Le présentateur de CBS en larmes

Coup d'oeil sur cet article

Vous avez passé le week-end à courir les cadeaux aussi chers qu’inutiles ? Vous vous préparez à un dernier blitz de shopping dans les prochains jours? Vous vous demandez à quoi ça rime, tout ça?

Vivement les docteurs Julien de ce monde pour nous ramener au vrai sens de la fête de Noël (dans la seule journée de samedi, sa guignolée a permis d’amasser 842 000 dollars pour les enfants défavorisés).

Aux États-Unis, l’initiative peu banale d’un homme d’affaires fortuné nous rappelle aussi les véritables valeurs de partage à l’approche du 25 décembre.

Après une année politique toujours aussi dysfonctionnelle au Congrès, de vives tensions raciales entre policiers et la communauté noire et la publication d’un rapport sur l’utilisation dégoutante de la torture par la CIA, son histoire démontre également que si les États-Unis sont capables du pire, ils peuvent aussi nous offrir le meilleur...

Le mécène profite donc chaque année de la période des fêtes pour donner 100 000 dollars de sa fortune à des nécessiteux. De l’argent qu’il distribue complètement au hasard et de façon anonyme. Ce qui lui vaut le surnom de « Secret Santa ».

Cette année, « Secret Santa » a décidé de faire appel à des policiers du Missouri pour l’aider à partager cette somme. Pourquoi des policiers? Parce que pour une poignée d’entre eux qui ont fait la manchette pour les mauvaises raisons ces derniers temps, il y en a des tonnes, dit-il, qui sont foncièrement bons et généreux.

C’est ainsi que ces derniers jours, des agents se sont mis à distribuer des billets de 100 dollars à des automobilistes, des sans-abris, des mères monoparentales rencontrés au hasard dans les rues de Kansas City.

Il faut voir leur réaction... Une femme au volant de son auto qui croyait se faire coller une contravention fond en larme en voyant ce cadeau inattendu. « Vous venez de sauver mon Noël » dit la mère qui autrement n’aurait pas eu les moyens d’offrir quoi que ce soit à ses trois enfants.

Une itinérante incrédule se met à hurler. Une femme saute dans les bras d’un policier au moment où celui-ci lui tend un précieux billet.

Tellement touchant que même le très stoïque chef d’antenne Scott Pelley en a eu les larmes aux yeux après avoir présenté le reportage sur « Secret Santa » en clôture de son bulletin de nouvelles, vendredi soir.

L’extrait est devenu viral ce week-end et fut visionné par près de 18 millions d’internautes. Vous pouvez le voir ici. Pas besoin d’avoir l’oreille anglaise pour comprendre le vrai sens de Noël pour cet homme d’affaires américain d’exception...