/sports/others
Navigation

L’attitude d’une vraie championne!

Frédérique Vézina
Photo courtoisie Depuis quelques années, la fondeuse Frédérique Vézina s’implique auprès de la communauté du Grand Nord du Québec en mettant sur pied des clubs de skis de fond pour les jeunes filles.

Coup d'oeil sur cet article

Au terme d’un séjour dans l’Ouest canadien, où elle a pris part à plusieurs compétitions du circuit nord-américain, la jeune fondeuse Frédérique Vézina se prépare déjà en vue des sélections pour les Championnats du monde de ski de fond. En effet, notre quatrième finaliste du programme Bourses d’études jeunes athlètes du Journal de Montréal, Journal de Québec et RBC est bien loin de se la couler douce puisqu’elle s’entraîne avec ardeur dans l’espoir de figurer parmi les 15 meilleu­res fondeuses du monde!

L’an dernier, presque à pareille date, Frédérique se préparait pour les sélections du Championnat du monde junior. Pour arriver à décrocher son laissez-passer pour l’Italie, la fondeuse de 20 ans devait remporter au moins une des trois courses auxquelles elle prenait part. C’est lors de la dernière course, le 10 km skiathlon, que l’athlète est finalement montée sur la première marche du podium. «J’étais vraiment heureuse de ma performance, surtout que je ne suis pas vraiment une sprinteuse. Cela veut dire que lorsque tu travailles fort, tu peux beaucoup améliorer tes faiblesses et récolter les fruits de ton travail», souligne l’athlète originaire de Saint-Ferréol-Les-Neiges.

L’indomptable Dame Nature

Tous les fondeurs vous le diront, l’élément le plus difficile à contrôler durant la pratique de leur discipline demeure le climat. Et ça, Frédérique l’a appris lors de son séjour en Italie pour le Championnat du monde junior. En une seule journée, environ 30 cm de neige sont tombés, puis, le lendemain, les températures étaient à la hausse. Toutes ces conditions réunies ont rendu le fartage extrêmement difficile, ce qui a contribué à ralentir Frédérique, qui a dû se contenter d’une 30e position. Malgré tout, la jeune athlète n’avait pas dit son dernier mot! Une semaine après cette aventure, elle remportait la première position lors du Championnat d’Autriche. «J’essaie de ne pas trop m’en faire avec les choses que je ne peux pas contrôler. Par contre, je travaille les aspects qui peuvent faire une différence sur ma performance. Ça fait partie de la game», confie sereinement Frédérique.

Sans aucun doute, son attitude positive et sa grande détermination lui permettent de garder ses objectifs en tête. Et parmi ceux-ci, Frédérique souhaite un jour pratiquer la médecine sportive. Celle qui vient tout juste de terminer ses études collégiales en sciences de la nature, profil santé, au cégep Garneau, a décidé de prendre les grands moyens pour parvenir à ses fins: elle étudiera dans un programme de second choix afin d’augmenter sa moyenne scolaire. La fondeuse a donc déposé sa demande d’admission à l’Université Laval dans les programmes de génie alimentaire et de mathémati­ques. Quand on lui demande comment elle arrive à concilier ses différents emplois du temps, Frédérique est très claire: «Il faut réussir à atteindre un équilibre. Il faut bien équilibrer le sport et les études afin que l’un n’affecte pas l’autre.»

Mille et un projets en cours

Des projets, Frédérique en a plus d’un! Depuis quelques années, l’athlète s’implique auprès de la communauté du Grand Nord du Québec en mettant sur pied des clubs de ski de fond pour les jeunes filles de 9 à 19 ans. Cette année, Frédérique et ses collègues répètent l’expérience afin que d’autres clubs de ski voient le jour. «Quand tu te déplaces là-bas et que tu vois à quel point les jeunes aiment ça être impliqués et associés à un sport, ça m’apporte beaucoup de bonheur et de fierté», nous confie l’athlète.

C’est également pour ces raisons que Frédérique participe actuellement à la planification d’un voyage en direction du sud du Québec pour une quinzaine de ces jeunes. En plus de les amener à participer à plusieurs activités comme la visite de l’université et des randonnées à ski de fond, ce voyage a pour but d’aider ces jeunes à rester motivés et à avoir des objectifs dans la vie. Et si Frédérique représente pour eux une incroyable source d’inspiration, nul doute que ces jeunes apportent tout autant à la jeune fondeuse!


Frédérique Vézina
 
► Âge : 20 ans
 
► Sport : Ski de fond
 
► Établissement scolaire : Cégep Garneau
 
► Programme : Sciences de la nature, profil santé
 
► Moyenne scolaire : 30,427
 
► Objectifs sportifs : Figurer parmi le top 15 au Championnat du monde.

3 performances remarquables

2014
 
Championnat d’Autriche
 
Niveau : International
 
Résultat : 1ere junior au 7,5 km skate
 
2014
 
Championnat du monde
 
Niveau : International, junior
 
Résultat : 30e au 10 km skiathlon
 
2014
 
Circuit NorAm
 
Niveau : National
 
Résultat : 1ere junior au 10 km skiathlon

Questions en rafale
 
Une journée de congé type, ça ressemble à...
 
Je me lève tard! Ensuite, je me fais des crêpes avec du sirop d’érable et de la cassonade. J’aime bien aussi écouter des films et passer du bon temps en famille.
 
Mon dessert préféré...
 
Les millefeuilles de ma mère et les gâteaux au fromage. Disons que je suis une gourmande!
 
Un athlète qui m’inspire...
 
Les vieux de la vieille comme Pierre Harvey, Yves Bilodeau et mon père, Jocelyn Vézina. Écouter leurs péripéties de voyages et leurs histoires, ça m’inspire et ça me motive.