/misc
Navigation

Le Journal est lu à Flagstaff, AZ

Tyler Stewart
Photo, Ville de Flagstaff

Coup d'oeil sur cet article

Vous avez été nombreux à lire, partager et commenter le billet que j’ai produit dimanche. À la question « Qui veut être policier aujourd’hui ? » Plusieurs de vos réponses, sinon la majorité étaient positives à l’égard des services de police.

 

Tyler Jacob Stewart avait 24 ans lorsqu’il a été abattu de plusieurs balles samedi dernier à Flagstaff en Arizona. Il était policier depuis moins d’un an et répondait à un appel de violence conjugale. La ville de Flagstaff est en deuil depuis. La communauté policière l’est aussi. Peu importe l’endroit du monde ou la couleur de l'uniforme

La famille policière est grande, immense même. Lorsqu’un drame comme celui de samedi dernier se produit, tous les policiers, y compris les retraités dont je suis, sont touchés. On peut laisser la police quand on prend sa retraite, mais la police ne nous laisse jamais totalement.

C’est un peu dans cet esprit que je me suis adressé au Chef de Police de Flagstaff un peu plus tôt aujourd’hui. Je lui ai fait part de vos commentaires et de vos réponses. Je lui ai transmis mes sympathies comme ancien policier devenu blogueur au Journal de Montréal. Je lui ai aussi fait parvenir une copie du texte publié hier en lui mentionnant qu’il s’agissait d’un écrit au sujet d’un des trop nombreux héros en uniforme qui sont morts en service récemment. "One of the too many recently fallen heroes"

Je lui ai demandé de faire part aux femmes et aux hommes du Service de Police de Flagstaff de la peine ressentie et  du respect que bien des gens du Québec ont ressenti à l’annonce du drame. Je ne m’attendais à aucune réponse de sa part, sûrement trop bouleversé par les récents événements.

Fort est d’admettre que l’homme a de la classe. Le Chef Kevin Treadway m’a répondu cet après-midi. Une réponse courte mais combien sincère. La voici :

Lt. Dore,

Thank you for the article and your nice comments. We here at the Flagstaff Police Department appreciate this. You might be interested to know my wife is a Canadian citizen, born and raised in Toronto and she has many family members still in Canada. You have a beautiful country, and I appreciate the support from our law enforcement brothers and sisters to the north during this very difficult time.

Kevin

Je ne connaissais pas l’existence de la Ville de Flagstaff avant samedi dernier. Encore moins ses policiers. Mais il m’a répondu comme à un ami, simplement. C’est dire l’étendue de la grande famille policière. Vos bonnes pensées se sont rendues en Arizona, ainsi que Le Journal de Montréal, par le biais de ce blogue.

Je me devais de lui transmettre vos bons mots. Je me devais aussi de vous informer de sa réponse. Voilà, c’est fait. Que Tyler Jacob Stewart puisse reposer en paix maintenant.