/news/world/haiti
Navigation

La Croix-Rouge canadienne rebâtit l’hôpital de Jacmel

Coup d'oeil sur cet article

JACMEL - Partiellement détruit par le tremblement de terre en 2010, le nouvel hôpital de Jacmel, en reconstruction par la Croix-Rouge canadienne et américaine, résistera à toute éventuelle catastrophe qui frappera Haïti.

«C’est construit avec les standards sismiques japonais et canadiens. C’est un souci très important de la part de la Croix-Rouge pour donner une sécurité aux gens», assure l’ingénieur Lenin Cruz de la firme Aedifica.

Le Dr Newton Jeudy, directeur médical de l’hôpital de Jacmel,
se réjouit de la construction d’un pavillon moderne qui offrira notamment des services d’ophtalmologie et de dentisterie.
photo Le Journal de Québec, Daniel Mallard
Le Dr Newton Jeudy, directeur médical de l’hôpital de Jacmel, se réjouit de la construction d’un pavillon moderne qui offrira notamment des services d’ophtalmologie et de dentisterie.

«On contrôle la qualité du béton mais aussi la qualité et la proportion des armatures pour les efforts de tension», a-t-il expliqué au Journal lors d’une visite de chantier, à quelques pas d’un autre pavillon médical qui a tenu le coup et n’a jamais cessé d’accueillir des patients.

L’hôpital St-Michel de Jacmel est un centre de santé majeur qui dessert une population de 650 000 personnes dans le département du Sud-Est. Le nouvel édifice de deux étages, dont l’ouverture est prévue cet été, comprendra une cinquantaine de lits et des services de consultation externe, notamment l’ophtalmologie et la dentisterie. S’y grefferont une cuisine, une buanderie et un système moderne de traitement des eaux usées.

«La communauté de Jacmel fait face à des problèmes sérieux de santé, non seulement au niveau structurel mais aussi au niveau des ressources humaines et des équipements médicaux. Alors avec cet hôpital, nous aurons une structure moderne et des équipements modernes et ça va nous permettre d’attirer des spécialistes et des patients qui étaient réticents à se déplacer», se réjouit le Dr Newton Jeudy, directeur médical de l’hôpital.

Projet de reconstruction de l'hôpital St Michel à Jacmel.
Photo Le Journal de Québec, Daniel Mallard
Projet de reconstruction de l'hôpital St Michel à Jacmel.

Investissement de 35 millions $

La Croix-Rouge canadienne a investi environ 35 millions $ dans cet hôpital et dans la conversion de quatre dispensaires en véritables centres de santé, situés en zone rurale dans la même région.

«La différence, c’est que les centres de santé ont une salle de maternité avec une résidence pour le personnel médical. Ça, c’est hyper important parce qu’en régions éloignées, les mères qui devaient accoucher perdaient souvent leur enfant parce qu’elles ne pouvaient pas se rendre à un centre de santé parce qu’il n’y en avait pas», explique la porte-parole de la Croix-Rouge, France Hurtubise.

«Quand on est arrivés en 2010, on a choisi Jacmel et la communauté du Sud-Est pour implanter nos programmes. On a commencé par construire 7 500 abris à Jacmel et à Léogâne. Mais on s’était dits qu’en plus des abris, on allait rester dans ces communautés et offrir des services. Pour la Croix-rouge canadienne, maintenant, la majorité de son action est à Jacmel.»

Reconstruction d'un pavillon a l'hopital de Jacmel
Photo Le Journal de Québec, Daniel Mallard
Reconstruction d'un pavillon a l'hopital de Jacmel