/sports/ski
Navigation

Alex Harvey trahi par ses skis

Un mauvais fartage relègue le skieur au 16e rang du classement

Harvey of Canada competes during the men's FIS Tour de Ski cross-country skiing 25km free pursuit race in Toblach
REUTERS Le fartage a empêché le skieur québécois de se justifier durant la sixième des sept étapes du Tour de ski.

Coup d'oeil sur cet article

Trahi par ses skis, le Tour de ski 2015 est chose du passé pour Alex Harvey qui a terminé au 34e rang du 15 kilomètres en style classique, hier à Val di Fiemme.
 
Sujet désormais délicat avec l’équipe canadienne de ski de fond depuis les ratés aux Jeux olympiques de Sotchi, le fartage a empêché le skieur québécois de se justifier durant la sixième des sept étapes, disputée sous une température qui a atteint 16 degrés dans cette vallée des Dolomites italiennes.
 
«Je me sentais vraiment bien. Le monde n’aime pas quand on parle des skis, alors je n’en parlerai pas. Ceux qui ont regardé la course peuvent le voir. Si je me compare avec ceux avec qui je peux le faire, comme avec mes coéquipiers, j’ai fait une course correcte», a commenté Harvey.
 
La victoire est allée à l’Allemand Tim Tscharnke en  46 m 48 s. Le perdant du jour pourrait être le Norvégien Petter Northug, qui a terminé 21e à 17 secondes. Sa faible avance de trois secondes au cumulatif ouvre la porte à son compatriote Martin Johnsrud Sundby, habituellement intraitable dans l’éprouvante poursuite de 9 km d’aujourd’hui qui se conclut par une montée abrupte de 3,7 km.
 
Son Tour terminé 
 
Cette sortie décevante pour Harvey l’a recalé aussi loin qu’au 16e rang du classement général, ce qui facilite sa décision à renoncer à la septième et dernière étape.
 
Son idée de participer à cet exercice douloureux pour lui en raison de ses problèmes artériels aux jambes reposait sur ses chances de terminer dans le top 10 de ce Tour. Or, la sixième position qu’il occupait avant la course d’hier, à 2 m 1 s du meneur Northug, a fondu à 4 m 23 s.
 
«Ça simplifie ma décision et il n’y a pas vraiment d’autre choix pour moi», a confirmé l’athlète de Saint-Ferréol, dont les premières secondes de la course ont vite convaincu les farteurs de l’équipe que son sort était joué.
 
«Je partais la course sixième, mais après la première descente, j’étais déjà rendu à la 25e place. Quand tu es 25e et qu’il y a seulement 50 gars au départ, ça veut dire que tu ne skies pas avec les meilleurs», a exprimé Harvey.
 
«Les gars l’ont vu après les 500 premiers mètres. Ça paraît tout de suite, mais ce sont des choses qui arrivent. Vaut mieux que ça arrive aujourd’hui qu’aux Championnats du monde.»
 
Déçu, mais rassuré
 
Harvey misait pourtant sur cette course d’hier pour obtenir son deuxième podium de la compétition, lui qui avait terminé deuxième à la poursuite de 15 km à Oberstdof lors de la deuxième étape de dimanche dernier.
 
«Je venais ici surtout pour des résultats d’étapes, mais le Tour est concluant pour moi parce que j’ai eu les réponses que je souhaitais au niveau de ma forme. C’est décevant aujourd’hui [hier], mais ça fait partie de notre sport. Il va juste falloir tourner la page.» 

Résultats 15 km classique Val di Fiemme

1-Tim Tscharnke, Allemagne, 46 m 48,8 s
2-Alexey Poltoranin, Kazakh, + 0,1 s
3-Dario Cologna, Suisse + 0,3 s
34-Alex Harvey, Canada, + 2 m 12 s
40-Ivan Babikov, Canada + 3 m 28 s
41-Devon Kershaw, Canada + 3 m 39 s

Classement Tour de Ski
(6 épreuves sur 7)


1-Petter Northug, Norvège, 2 h 57 m 15,5 s
2-Martin Johnsrud Sundby, Norvège + 3,1 s
3-Calle Halfvarsson, Suède + 26,8 s
4-Evgeniy Belov, Russie + 35,3 s
5-Dario Cologna, Suisse + 1 m 46,6 s
6-Alexey Poltoranin, Kazak + 2 m 3,9 s
7-Niklas Dyrhaug, Norvège + 2 m 12,3 s
8-Maxim Vilegzhanin, Russie + 2 m 39,8 s
9-Roland Clara, Italie + 2 m 46,6 s
10-Daniel Richardsson, Suède + 2 m 47,9 s
16-Alex Harvey, Canada + 4 m 23 s
35-Ivan Babikov, Canada + 8 m 7,3 s
36-Devon Kershaw, Canada + 8 m 15,3 s
 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions