/slsj
Navigation

À la découverte du centre du Québec

À la découverte du centre du Québec
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Les gens du centre du Québec se rappelleront certainement la saison 2013-2014 comme ayant été exceptionnelles en tous points.

L’an dernier, j’ai reçu l’invitation d’aller sillonner les superbes sentiers de cette région. Le plus surprenant, c’est que j’ai effectué cette randonnée à la fin mars, soit le 30, la journée de ma fête. Pourquoi ne pas se payer une petite ride comme cadeau?

Départ de Victoriaville

 

À la découverte du centre du Québec
Photo courtoisie

Avec la carte de sentier du club de motoneige Centre du Québec, je me suis aventuré pour un petit 250 km bien relaxe avec mon ami Sylvain Ménard qui a bien voulu faire cette escapade en ma compagnie.

Tôt le matin, départ de Victoriaville en direction de Thedford Mines. Puisque c’était ma première visite dans ce secteur, j’ai été agréablement surpris de la qualité des sentiers, mais aussi de l’excellente signalisation.

Du boisé, des champs, mais ce qui m’a le plus impressionné dans cette région, c’est les nombreux chevreuils que nous pouvons admirer sur notre parcours. Il faut cependant redoubler de prudence, car ces petites bêtes se retrouvent parfois dans le sentier et peuvent causer un accident.

Un peu craintif, mais alerte, mon coéquipier Sylvain, un chasseur aguerri, a dû se contenter de les capturer au moyen de son appareil photo.

Un paysage d’Éolienne

Dans le secteur de Thedford Mines, on a admiré un parc d’éoliennes.

Malgré la presse négative que reçoivent ces engins, on ne peut s’empêcher d’arrêter et de prendre quelques photos pour admirer toute leur splendeur. Ici aussi, au Saguenay, un parc d’envergure est en construction dans le parc des Laurentides.

Espérons que le club de motoneige aura l’idée d’y faire un sentier accessible pour les touristes motoneigistes, c’est toujours impressionnant de constater l’immensité des hélices et de les entendre couper le vent.

On se sent plutôt petits à côté de ces immenses structures.

Un dinosaure sur ma route

 

À la découverte du centre du Québec
Photo courtoisie

Je prévoyais faire seulement une journée pour découvrir le coin, mais, étant donné l’abondance de neige, nous avons ajouté le dimanche à notre périple. Et hop, un autre petit 200 km!

Cette fois-ci, il ne fallait surtout pas manquer l’attrait principal de notre route; le Madrid et ses dinosaures.

Malgré le démantèlement de l’ancien bâtiment, qu’une nouvelle aire de restauration remplace fièrement, les propriétaires ont tout de même conservé et restauré les bons vieux dinosaures, si populaires.

Une petite bouffe et une pose photo pour témoigner de notre passage à travers une autre ère.

Le centre du Québec vous offre un vaste choix d’hôtel, de restaurants et de relais accueillant tous les motoneigistes avec grand plaisir.

Le motoneigiste qui veut voyager y trouvera des endroits superbes et des paysages de toutes sortes, à son grand bonheur.

Un rappel important

Malheureusement, la dernière fin de semaine a été tragique pour certains motoneigistes. Respectez la vitesse permise, évitez l’alcool, mais surtout gardez votre droite en tout temps lorsque vous circulez en sentier.