/slsj
Navigation

Jonquière met le grappin sur Bérubé

Jonquière met le grappin sur Bérubé
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Les Marquis ont mis la main, aujourd'hui, sur un attaquant de puissance en la personne de Jean-Sébastien Bérubé. En retour, les Jonquiérois cèdent aux 3L de Rivière-du-Loup l’homme fort Samuel Lévesque, le défenseur Olivier Picard et un choix de repêchage à être déterminé en fonction de la date du retour au jeu de Bérubé.

Ce dernier sera absent pour environ quatre semaines en raison d’une blessure à la main. Avant de se blesser, le colosse de 6’ 3 po et 215 lb avait amassé 30 points en 27 parties.

Un atout en séries

«Ça fait plus d’un an que je suis sur sa trace, a avoué le grand patron des Marquis, Dean Lygitsakos. C’est le seul joueur pour lequel on était prêt à donner autant, puisqu’il sera un atout indéniable pour les séries.»

Le DG et entraîneur-chef juge que Lévesque, qui a remporté deux coupes Canam à Jonquière, mérite mieux qu’un rôle de réserviste.

«J’étais extrêmement ravi quand j’ai su que Lévesque avait quitté le Témiscouata. Cependant, une fois que ça s’est su, les équipes ont appelé en masse pour ses services, a fait savoir M. Lygitsakos. L’effet boule de neige s’est créé et ça m’a permis d’acquérir un gars comme Bérubé.»

Quant à Picard, il avait demandé à être échangé puisqu’il n’était pas satisfait de son utilisation.

Les Marquis seront de nouveau à surveiller aujourd’hui alors que prend fin, à 8 h, la période des transactions dans la LNAH.