/entertainment/comedy
Navigation

«Les organisateurs sont des profiteurs» -Mike Ward

Mike Ward
Photo d’archives Mike Ward

Coup d'oeil sur cet article

L'humoriste Mike Ward a décliné l'invitation de prendre part, via une vidéo, à la Soirée de solidarité avec Charlie Hebdo, qui se tiendra ce soir, au Lion d'Or.

Sur sa page Facebook, qui compte plus de 240 000 abonnés, l'humoriste a écrit les messages suivants:

  • «J'ai passé proche de participer à cet événement via vidéo comme une Céline un peu au-dessus de ses affaires. J'ai décidé de ne pas le faire parce que ce n'est pas vraiment un show pour la liberté d'expression. C'est plus un show anti-Islam organisé par le PQ.»
  • «Je ne suis pas en train de dire que les artistes qui participent au show du 26 sont islamophobes. C'est juste que les organisateurs ont approché les artistes (dont moi) en nous vendant l'idée que c'était un show pour la liberté d'expression. Ensuite, c'est devenu un show pour la laïcité. Je trouve les organisateurs profiteurs, c'est tout.»

Lui qui se trouve présentement en Floride, pour quelques jours de congé, Mike Ward n'a pu être joint pour commenter cette histoire.

Martin Petit, Yann Perreau, Paul Piché, Jamil et Nabila sont parmi les artistes qui prendront part à l'événement. L'instigatrice du projet et membre du comité organisateur est l'écrivaine et militante politique, Djemila Benhabib.

Informée des propos de Mike Ward par Le Journal, Marie-Anne Alepin, l’une des organisatrices de la soirée, a mentionné les trouver «blessants». «Ce qu’il dit est faux. Notre événement n’a pas changé en cours de route», a-t-elle déclaré, sans vouloir commenter davantage.