/slsj
Navigation

Une première au cégep de Jonquière

La comédie musicale Alice est signée par deux étudiants de l’établissement

Les comédiens et l’équipe de production en plein tournage de la vidéo promotionnelle. En mortaise, les auteurs Mathieu Dufour et Camille Boulanger
Photos Courtoisie Les comédiens et l’équipe de production en plein tournage de la vidéo promotionnelle. En mortaise, les auteurs Mathieu Dufour et Camille Boulanger

Coup d'oeil sur cet article

Pour la première fois, deux étudiants se sont chargés d’écrire à eux seuls la traditionnelle comédie musicale du cégep de Jonquière. Le fruit de leur travail, Alice, sera présenté le 21 février à la salle François-Brassard et mettra en vedette près de 25 étudiants.

Le metteur en scène Mathieu Dufour et son assistante, Camille Boulanger, planchent sur l’écriture et la préparation de cette pièce depuis plus d’un an. «Nous nous sommes basés sur la version de Disney d’Alice aux pays des merveilles et de celle de Tim Burton», nous apprend Mathieu.

Par le passé, les étudiants ne se chargeaient pas d’écrire la pièce, puisque la mise en scène représente déjà une lourde tâche. «C’est un beau défi, on a mis énormément de temps là-dedans. On a même demandé à des gens du milieu professionnel de lire le scénario au fur et à mesure qu’on l’écrivait, pour apporter certains changements», raconte-t-il.

Au total, 25 comédiens, danseurs et choristes prennent part au projet. Sans compter l’équipe de production et celle de la publicité, qui se chargent de la vidéo promotionnelle ainsi que des affiches.

Production de qualité

Chaque année, la comédie musicale du cégep de Jonquière surprend et attire plusieurs centaines de personnes, lors des représentations. Depuis la mise en place du projet, en 2008, sa notoriété ne cesse de croître au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le dévouement des étudiants y est sans doute pour quelque chose. «On rencontre l’équipe de production plusieurs fois par semaine depuis un an et l’équipe de la scène depuis quatre mois. En ce moment, on est à l’étape de peaufiner le tout en revoyant toutes les scènes», explique Mathieu.

Le premier rôle a été décerné à l’étudiante en deuxième année de production télévisuelle, Catherine Lemieux, qui incarnera évidemment l’insouciante et curieuse Alice. «Elle est extrêmement polyvalente, elle joue bien, mais surtout: elle a une voix magnifique», nous confie le metteur en scène, ajoutant qu’une dizaine de chansons seront interprétées.

La vente des billets est prévue la deuxième semaine de février.