/misc
Navigation

Mon cher Chaoui, faites l'amour, pas l'imam !

Le Centre culturel islamique de Québec soutient que le voile intégral, ou niqab, a ses fondements en Islam.
PHOTO AFP

Coup d'oeil sur cet article

Chaoui, faites l’amour, pas l’imam !

J’aurais pu dire faites l’humour mais de un, cette citation a déjà été utilisée et de deux, vous n’êtes pas drôle. Vouloir ouvrir un centre communautaire islamique dans un quartier de Montréal est une chose. Le faire dans un endroit où se trouve une clientèle vulnérable aux déclarations incendiaires dont vous voulez les abreuver en est une autre. Mais de là à insulter l’intelligence des gens qui vous ont accueillit, c’est trop, beaucoup trop.

Le choix personnel d’être rétrograde est une chose, on l’a vu plus tôt cette semaine. La liberté d’expression en est une autre et celle-ci exige de respecter les opinions contraires aux nôtres. Je respecte donc votre choix d’être rétrograde et de vivre votre vie selon des principes éculés reliés à votre lecture personnelle du Coran.

Celle où l’homme que vous ne serez jamais n’est pas l’égal de la femme. C’est de cela dont il s’agit après tout, n’ayons pas peur des mots. Imam auto-proclamé, c’est triste pour les autres, vous prêchez une doctrine du contrôle de nos mères, nos sœurs et des femmes qui nous entourent. La justification est facile, c’est écrit dans le livre après tout. Pas de démocratie non plus, c’est un péché. Pour vous, nous ne serons jamais que des mécréants, des homosexuels ou quoi encore ? Ouan pis ?

Vous pouvez « charrier » tant que vous voulez mon cher Chaoui, tant que vous le faites seul et chez vous, le reste ne nous regarde pas. Et le jour où vous voudrez jouer dans la tête de personnes à la recherche d’une identité spirituelle et que ces derniers veulent répéter un St-Jean-sur-Richelieu, c’est la police que vous risquez d’avoir comme fidèles.

Les services de police diront toujours qu’ils n’enquêtent pas sur les sectes et les religions, c’est encore vrai. Ils enquêtent et font cependant du renseignement sur des illuminés qui prônent de couper la main de voleurs, lapider et tuer ceux qui ne font pas partie de votre groupe d’arriérés. Je vous le dis comme ça, juste au cas où.

Et avant que nos gouvernements provincial et fédéral ne légifèrent afin d’empêcher l’enseignement de la haine, il reste à souhaiter au maire d’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve d'avoir les couilles nécessaires pour que votre centre de propagande ne voit jamais le jour.

Et en attendant, faites donc l’amour. Ça détend et ça calme son imam. Et si vous avez besoin de lecture suggestive tout en restant religieux, essayez donc la bible. Pas au pied de la lettre, bien sûr ! Mais certains passages hautement érotiques du Cantique des Cantiques sont particulièrement savoureux. On peut y lire entre autres choses :

- Qu'il me baise des baisers de sa bouche! Car ton amour est  meilleur que le vin ;

Je vous laisse imaginer le reste. Mais ça prend un minimum d’ouverture, ce qui semble vous manquer terriblement...