/lifestyle/food
Navigation

Le concept «tartares et cocktails» fait des petits à Québec

Star Bar
Photo Facebook

Coup d'oeil sur cet article

Pendant que plusieurs restaurateurs tirent le diable par la queue, d’autres se préparent à investir 1,5 million $ dans un concept «tartares et cocktails» à Québec, qui aura pignon sur rue à Ste-Foy, dans les locaux du défunt Star Bar.

Tel qu’annoncé par le Journal en décembre dernier, le Star Bar sera bientôt mort et enterré. Au début du mois d’avril, il ressuscitera sous le nom de «Société». Le bar, dont la section «Club» est maintenant démolie, fermera officiellement ses portes le 14 février, pour que puissent débuter d’importantes rénovations.

Un décor épuré et industriel

«On va épurer le décor. Il y aura des buches de bois et de l’acier, ce sera très industriel» mentionne le copropriétaire de l’établissement, Vincent Blanchet. Selon lui, le concept «tartares et cocktails» devrait permettre d’attirer une clientèle plus vieille. La terrasse de l’établissement, située dans le stationnement, sera aussi revampée pour la rendre «plus chaleureuse».

Un investissement sans crainte

Malgré la situation financière difficile de plusieurs restaurateurs de Québec, M. Blanchet affirme ne pas avoir peur d’investir dans son nouveau restaurant, qui pourra accueillir près de 500 personnes, incluant la terrasse. «C’est notre 55e restaurant. Quand on a commencé il y a 20 ans, on nous disait aussi que ce n’était pas un domaine facile, mais la situation évolue et se renouvelle au fil des ans», explique celui qui est aussi notamment copropriétaire des trois établissements La P’tite Grenouille de la région, des restaurants Frit’s Burgers Poutines et du nouveau restaurant mexicain Holà de Sainte-Foy.

Menu simple

Le Société proposera une carte simple composée entre autres de 9 tartares et de 11 sandwichs. Parmi les produits exclusifs, le Jap’nDog (un hot-dog japonais), le pogo au homard et les Pognion’Rings (des oignons français faits de pâte à pogos) devraient intéresser les plus curieux. «On ne réinvente pas la roue, mais c’est un menu frais et rempli d’amour», explique le chef Olivier Simon, qui compte 18 années d’expérience dans le domaine de la restauration à Québec. Les assiettes à partager seront aussi à l’honneur.

La carte des cocktails a été confiée à Marc-André Fillion, ancien mixologue du Boudoir et fondateur de Mixologue Québec, qui deviendra le créateur et chef exécutif des mixologues du futur établissement.

Du déjà vu?

Le concept «tartares et cocktails» est loin d’être nouveau à Québec, alors que l’Atelier offre une carte très similaire depuis plus de deux ans sur la Grande Allée. Le propriétaire Fabio Monti n’y voit toutefois aucune concurrence déloyale. «Nous n’avons pas inventé la

mixologie!» indique M. Monti, en avouant «avoir eu des discussions» avec les propriétaires du Star Bar, qui n’ont par contre jamais mener à un partenariat d’affaire. «C’est un autre marché à Sainte-Foy», précise-t-il, en affirmant que l’ouverture de la Société, ne fera que donner plus de crédibilité à l’Atelier, qui comptera d’ailleurs 100 places de plus et deux bars supplémentaires, dès la fin du mois de mai. «La demande est si forte qu’il nous faut agrandir», mentionne M. Monti, en précisant que les travaux débuteront au cours des prochains jours.