/slsj
Navigation

La famille Lebel, la course dans le sang

À seulement 6 ans, Jordan a su se démarquer parmi tous les autres en remportant le championnat dans la classe 8 à 10 ans.
Photo courtoisie À seulement 6 ans, Jordan a su se démarquer parmi tous les autres en remportant le championnat dans la classe 8 à 10 ans.

Coup d'oeil sur cet article

Le nom de Team Lebel Racing est bien connu sur les circuits de courses et il est respecté.

Janathan Lebel, de Chicoutimi, parcourt les circuits du Québec et des États-Unis avec son équipe et les membres de son équipe qui sont ses enfants: Naëli 7ans, Dylan 6 ans et Jordan 10 ans, une vraie famille de coureurs.

Près de la quarantaine, Janathan a su transmettre sa passion à ses enfants. Lui-même pilote de snowcross depuis plusieurs années, il avait mis de côté la compétition pour se consacrer à son entreprise et sa jeune famille.

Mais, depuis 2011, il est de retour sur les circuits et se démarque partout sur son passage. Il a toujours la passion et le feu sacré. Il est présentement 2e au classement Prolite et premier en classe vétéran.

Tel père, tel fils

Pour être un champion, il faut débuter jeune. C’est ce qu’a fait le jeune Jordan Lebel lorsqu’il avait 6 ans dans la classe T-120.

Croyez-le ou non, à sa première course, il remporta sa première victoire! Ce fut un début pour le jeune Jordan. Il gravit rapidement les échelons et laissa de côté le petit 120 cc pour un Ski-Doo Freestyle 300 cc dans la classe 8 à 10 ans.

À seulement 6 ans, il a su se démarquer parmi tous les autres en remportant le championnat de cette classe. Cet exploit lui a valu le titre de découverte de l’année au sein de l’organisation du circuit de snowcross SCMX. Depuis lors, Jordan a remporté tous les championnats de cette classe.

Soutien de BRP Racing

Les nombreuses victoires ont fait osciller les yeux des détracteurs chez BRP Ski-Doo.

En 2013, le jeune espoir du snocross s’est vu désigné par Bombardiers Racing Développement comme pilote d’essais pour une motoneige prototype adaptée spécialement pour la classe d’âge de 8 à 10 ans en snocross.

Plutôt flatteur pour un jeune, qui n’avait que 8 ans à l’époque, de se retrouver dans la cour des grands!

Au cours de cette saison, l’équipe de BRP du département du Racing l’a accompagné à plusieurs reprises afin de calibrer cette nouvelle motoneige qui sera vendue sur le marché pour les autres jeunes coureurs.

Cette année, il teste encore des motoneiges pour Ski-Doo, il ne doit certainement pas s’ennuyer!

Un sport physique et mécanique

Malgré son jeune âge, Jordan doit garder la forme. Le snocross, tout comme le motocross, est l’un des sports les plus physiques.

Depuis 2014, Jordan est devenu un fier athlète de Team Atomik Nutrition. Pas le choix pour rester en forme.

Quand vous chevauchez une motoneige de course, que vous affrontez des bosses et des sauts toute la journée, cela demande une bonne technique et surtout une forme physique impeccable.

Ce sport n’est pas seulement dur pour le corps, mais également pour les motoneiges. La mécanique est sollicitée au plus haut point et il est tout à fait normal de voir des bris sur les motoneiges. L’équipe possède un atelier complet dans la remorque Team Lebel Racing.

Futur champion du monde

Que sera l’avenir de ce jeune?

Le verra-t-on sur les Supers circuit ISOC avec les Tucker Hibert et les autres grands pilotes de ce monde.

Comme je le dis toujours, il ne faut pas trop mettre de pression, mais à voir le talent de ce jeune, il est certain que son père, Janathan Lebel, mettra toute la gomme pour lui faire gravir les échelons et aussi en faire un champion.