/slsj
Navigation

La GRC et Environnement Canada débarquent à l’usine de Saint-Félicien

Perquisition de la GRC et d’Environnement Canada

Les déversements d’eaux usées de l’usine Résolu de Saint-Félicien dans la rivière Ashuapmushuan seraient dans la loupe des enquêteurs.
Photo Jean Tremblay Les déversements d’eaux usées de l’usine Résolu de Saint-Félicien dans la rivière Ashuapmushuan seraient dans la loupe des enquêteurs.

Coup d'oeil sur cet article

Le porte-parole de Produits forestiers Résolu (PFR) Karl Blackburn confirme que des agents de la Gendarmerie royale du Canada et des inspecteurs d’Environnement Canada effectuent depuis hier une perquisition dans les bureaux de l’usine de production de pâtes Kraft à Saint-Félicien.

«Ils effectuent des vérifications environnementales sur des éléments qui remontent jusqu’à 2010 alors que Fibrek était propriétaire de l’usine. PFR en est le propriétaire depuis 2012», explique le porte-parole.

Les déversements des eaux usées de l’usine, à plusieurs reprises au cours des dernières années, dans la rivière Ashuapmushuan seraient dans la loupe des enquêteurs.

«L’enquête nous permettra d’en savoir davantage sur ce qu’ils recherchent. Pour le moment, nous collaborons avec les enquêteurs et nous les aidons dans la quête de leurs recherches. On connaîtra les résultats de leur travail dans les prochains mois», ajoute Karl Blackburn.

Toujours sur place

On pense que la perquisition pourrait se poursuivre aujourd’hui et peut être même demain. Ce sont deux agents de la GRC qui assistent les enquêteurs d’Environnement Canada dans cette recherche d’informations dont la nature demeure confidentielle.

On se souviendra que des bris à plusieurs endroits de la conduite d’eau de 14 km qui sert à rejeter les eaux usées de l’usine dans la rivière Mistassini ont finalement été réparés l’an dernier. Depuis ce temps les eaux usées ne sont plus déversées dans l’Ashuapmushuan.