/finance/business
Navigation

Le Dollarama des Galeries de la Capitale ferme ses portes

Les employés sont sous le choc

Le Dollarama des Galeries de la Capitale ferme ses portes

Coup d'oeil sur cet article

Les employés du magasin Dollarama des Galeries de la Capitale sont sous le choc après avoir appris mercredi qu’ils perdraient leur emploi dans deux mois.

Selon un préavis de fin d’emploi remis aux employés et dont le Journal a obtenu copie, la direction du magasin a avisé ses travailleurs que le Dollarama du boulevard des Galeries fermera ses portes le 30 avril «en raison d’une relocalisation».

Le document mentionne ensuite que puisque «le magasin ne sera pas prêt pour affaires avant les six prochains mois [...] nous devons mettre fin à votre emploi sous le statut de mise à pied permanente et ce, effectif le 30 avril 2015.»

BOUCHE BÉE

«On est restés bouche bée, c’était une douche froide très glaciale pour nous aujourd’hui (mercredi)», nous a confié un employé du commerce, qui préfère garder l’anonymat par peur de représailles.

«On savait qu’on allait fermer, mais on s’était toujours dit qu’on allait être relocalisés... Mais là on nous dit ‘’va-t’en chez-vous, organise-toi avec tes problèmes’’», dénonce l’employé.

Selon lui, la direction refuse de les relocaliser dans un autre Dollarama. «On est considéré comme des moins que rien. On perd toute notre ancienneté. C’est un manque de tact envers les employés, il y en a qui sont là depuis 15 ans, ça paraît sur le salaire», soutient-il, précisant en contrepartie que l’employeur a été «hyper correct» en rencontrant une à une les personnes licenciées.

Il a été impossible de joindre la direction de Dollarama en soirée mercredi.