/sports/ski
Navigation

Alex Harvey 13e à sa dernière course de la saison

Alex Harvey 13e à sa dernière course de la saison
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le fondeur québécois Alex Harvey s’est classé 13e, à 52,7 secondes du gagnant, lors de l’épreuve du 50 km libre, samedi, dans le cadre de la prestigieuse Coupe du monde d’Oslo.

Cette dernière compétition au calendrier de la Coupe du monde 2014-2015 a été remportée par le Norvégien Sjur Roethe (1 heure 54 minutes 44,9 secondes) qui a devancé de justesse le Suisse Dario Cologna. Les officiels ont dû recourir au photo-finish afin de déterminer le vainqueur.

Martin Johnsrud Sundby (Norvège) a pris le troisième rang, ce qui lui assure du même coup le globe de cristal remis au vainqueur du classement final de Coupe du monde.

Même s’il a été exclu du top-10, Alex Harvey était plutôt satisfait de sa journée de travail.

«Un 50 kilomètres en bas de deux heures, c’est quand même assez rapide. Le rythme a été soutenu du début jusqu’à la fin et la course fut assez dure. J’ai manqué un peu de jus dans la dernière moitié du dernier des six tours, sauf que je suis quand même content du résultat, car j’ai pas mal été dans la ''game'' tout le long (de la course). Aujourd’hui (samedi), je n’étais pas assez fort pour me battre pour le podium.»

L’heure était donc au bilan pour le Québécois qui termine au neuvième rang du classement général du circuit, un bilan positif selon le principal intéressé.

«Ç’a été une super saison! L’objectif principal était de ramener une médaille des Championnats du monde. Repartir de Falun avec deux médailles et une cinquième place au 50 kilomètres fait en sorte que j’ai vécu des Championnats du monde de rêve», a indiqué celui qui a aussi été deux fois médaillé d’argent en Coupe du monde, soit à la poursuite 15 km classique d’Oberstdorf (comptant pour le Tour de ski) et au sprint classique d’Östersund.

«(Aux mondiaux), j’étais au sommet de ma forme, tant physique que psychologique, en plus que l’équipement était super. L’équipe et moi avons vécu deux très belles semaines et j’ai été dans le coup du début à la fin de la saison.»

L’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges sera de retour au Québec dimanche. «Ça va faire du bien, car je suis parti depuis le 5 novembre», a expliqué le fondeur avec un sourire dans la voix, rappelant souvent en entrevue à quel point il a eu du plaisir cette saison.

Harvey reprendra l’entraînement au mois de mai. Même si les Championnats du monde ne seront pas au calendrier de la saison 2015-2016, le Québécois a déjà un objectif bien précis en tête : le Tour de ski canadien qui fera notamment escale à Gatineau, Montréal en mars 2016.

«Ce sera mon gros objectif de la saison!»