/entertainment/music
Navigation

La situation des salles de spectacles est alarmante, dit Louis-Jean Cormier

Louis-Jean Cormier se dit préoccupé par la baisse des ventes de billets de spectacles dans la province. Il invite les acteurs du milieu à unir leurs efforts afin de renverser la tendance.
photo d’archives Louis-Jean Cormier se dit préoccupé par la baisse des ventes de billets de spectacles dans la province. Il invite les acteurs du milieu à unir leurs efforts afin de renverser la tendance.

Coup d'oeil sur cet article

À quelques jours de la sortie de son deuxième album, Les grandes artères, Louis-Jean Cormier invite le milieu artistique et la classe politique à se mobiliser afin de ramener le public dans les salles de la province.

«En ce moment, je suis préoccupé par la vente des billets de spectacle, et ce, pour l’ensemble des arts de la scène, a affirmé l’artiste qui se consacre présentement à la promotion de son disque. La situation est alarmante.»

Selon les plus récentes données publiées par l’Observatoire de la culture et des communications du Québec, la vente de billets de spectacle (toutes disciplines confondues) a essuyé une baisse de 8 % entre 2012 et 2013. Quant aux revenus de billetterie, ils ont diminué de 14 % au cours de cette même période.

«Ce que j’ai le plus à cœur, c’est la survie de notre industrie, a-t-il ajouté, précisant qu’il pensait autant au sort des diffuseurs qu’à celui des disquaires spécialisés. Il n’y a plus de place pour le laisser-aller.»

Nouveaux publics

L’ancien coach de La Voix croit que le milieu culturel devrait miser sur la création de nouveaux publics afin de relancer l’industrie du spectacle.

«Nous devrions tous unir nos efforts, tant au ministère de l’Éducation et au ministère de la Culture que du côté des artistes et des diffuseurs, afin de rejoindre davantage les jeunes, a-t-il déclaré. Nous devons leur dire à quel point notre culture est nourrissante.»

Parmi les actions suggérées, l’auteur-compositeur-interprète mentionne la présentation de conférences dans les écoles de la province, ainsi que la mise en place de tarifs préférentiels pour les jeunes.

«Quand tu te rends dans une salle de spectacle, c’est là qu’il se passe réellement quelque chose de spécial, a-t-il souligné. Permettre à un enfant d’assister à un concert à la Maison symphonique, par exemple, ça vaut de l’or.»

Profiter des tribunes

Louis-Jean Cormier, dont l’album sera disponible à compter de lundi, invite également les artistes à se servir des tribunes qui leur sont offertes à bon escient.

«Je ne dis pas que nous devons faire de grosses sorties tous les jours, mais d’avoir un discours préparé et pertinent, ça pourrait être une bonne chose, a-t-il affirmé. C’est ce que j’ai compris avec La Voix. Quand les gens découvrent la personnalité d’un artiste, au lieu de seulement découvrir ses chansons, ils sont plus enclins à s’intéresser à ce qu’il fait. Je l’ai vécu.»


Louis-Jean Cormier amorcera sa tournée de spectacles le 3 avril. Tous les détails se trouvent à l’adresse louisjeancormier.com.

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.