/finance/news
Navigation

Vivre sans hypothèque !

Vivre sans hypothèque !
Illustration fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Comment rembourser son hypothèque rapidement et vivre sans avoir à faire de versement hypothécaire! Voilà une question fréquente alors que beaucoup envisagent de prendre leur retraite dans les prochaines années.

En effet, le prêt hypothécaire est généralement la dette la plus importante apparaissant au bilan, tout comme la propriété en est habituellement l’actif principal. Lorsque l’on porte attention au versement hypothécaire, on réalise que la portion qui va au paiement des intérêts est énorme.

Par exemple, sur un prêt hypothécaire de 300 000 $, à un taux de 3 % avec un amortissement de 25 ans, le versement mensuel sera de 1420 $. De ce montant, la première année, une moyenne de 736 $ ira directement au paiement des intérêts, et ce, chaque mois. C’est beaucoup d’argent. En fait, c’est 41 600 $ au bout du terme de 5 ans que vous aurez payé en intérêts! Considérant que le salaire moyen au Québec en 2014 était de 856 $/semaine, c’est pratiquement une année de salaire brut! Au total, après 25 ans, vous aurez payé 126 000 $ seulement en intérêts! Il faut retenir qu’au Québec, les intérêts payés sur une résidence principale ne sont pas déductibles d’impôt et de ce fait, vous payez ces intérêts avec votre salaire une fois l’impôt et les déductions à la source prélevés, ce qui est encore plus cher.

Trucs à la portée de tous

Renégociez votre prêt hypothécaire afin d’obtenir un meilleur taux d’intérêt. Vous devez tenir compte de la pénalité qui pourrait vous être facturée pour «ouvrir» votre contrat d’hypothèque, mais le jeu en vaut souvent le coup. D’ailleurs, le montant de la pénalité peut également faire partie de vos négociations!

Optez pour le taux variable même lorsque les taux commenceront à remonter. Historiquement, le taux variable a toujours représenté sur le long terme une option avantageuse. De plus, la remontée des taux d’intérêt ne débutera pas avant quelques mois et sera très progressive.

Faites des versements hebdomadaires plutôt que mensuels. Ce simple changement vous fera économiser plus de 16 000 $ en intérêts en 25 ans.

Soyez discipliné afin d’économiser. Vous pourrez contribuer à votre REER et appliquer le remboursement d’impôt que vous recevrez à votre prêt hypothécaire. Vous avez généralement le droit de rembourser 15 % du montant du prêt initial par année. Profitez-en!

Trucs pour les «j’en veux pu» déterminés

— Vendre sa propriété dont le gain en capital, le profit, sera non-imposable et acheter ensuite une microhabitation payée comptant ou presque;

— Si vous avez la chance d’avoir un grand terrain, vérifiez le règlement de zonage de votre secteur auprès de l’urbaniste de votre municipalité afin d’évaluer la possibilité de morceler celui-ci et en vendre une partie;

— Toujours avec l’urbaniste, vérifiez la possibilité de faire un appartement dans votre sous-sol. J’ai déjà transformé un garage sous la maison en chambres d’étudiants;

— Louez une chambre ou plus. J’ai commencé comme cela en immobilier;

— Si vous avez un garage, vous pouvez également le louer, de même qu’une place de stationnement;

— Vendre tout ce dont vous n’avez pas besoin dans la maison, la deuxième voiture, et pourquoi pas la première aussi. Beaucoup de gens s’en passent facilement, ce qui représente une économie moyenne annuelle de 10 000 $. Ce capital appliqué sur votre hypothèque, en raison de l’économie d’intérêts réalisée, votre prêt fondera de 100 000 $ en 7 ans!

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.