/lifestyle/books
Navigation

L’art du reportage en cases

La lune est blanche,François et Emmanuel Lepage. Éd. Futuropolis
Photo courtoisie La lune est blanche,François et Emmanuel Lepage. Éd. Futuropolis

Coup d'oeil sur cet article

Couronné par les prix France Info et BD Maritime, en plus d’une nomination au prix de l’ACBD, ce captivant récit réalisé à quatre mains raconte le périple de deux frères à bord du Marion-Dufresne, un navire chargé du ravitaillement des bases françaises en mers australes.

François est photographe, Emannuel, bédéiste. Ensemble, ils réalisent un album remarquable où, de la rencontre des deux médiums dans une parfaite alchimie, éclot un récit unique, puissant, touchant, didactique. Car outre l’extrémité du voyage, c’est à une aventure humaine que le tandem nous convie.

Territoire inconnu

Après 20 ans d’explorations du côté fictionnel, dont les albums Terre du mal et Muchaco, Emmanuel Lepage avoue être arrivé à la BD-reportage par accident.

«L’occasion de réaliser un carnet de croquis de voyage sur le Marion-Dufresne s’est présentée à moi. Je devais toutefois obtenir une lettre d’intention d’un éditeur pour monter à bord. Un responsable des éditions Futuropolis consentait à m’en signer une à condition que j’en tire un album. J’ai accepté sans avoir la moindre idée de ce que j’en ferais, car je souhaitais avant tout partir.»

Si la BD-reportage gagne en popularité, notamment grâce aux ouvrages de Guy Delisles, Joe Sacco et Emmanuel Guibert, le genre n’a pas de cadre rigide prédéfini comme c’est le cas en fiction. Tout est à réinventer chaque fois. Ainsi, l’artiste français a interrogé bon nombre de scientifiques – qu’il qualifie de grands conteurs – et il a réalisé des quantités de croquis sur place. Au retour, il a intégré le tout,avec une sélection des clichés de son frère et des courriels adressés à son épouse, à son récit.

«J’ai construit mon histoire à partir d’éléments véridiques,sans trop savoir où j’allais, avec le souci d’y insuffler un dynamisme, explique l’auteur. Le principal défi de l’album était de rendre l’attente captivante pour le lecteur.»

Avec un habile dosage d’autobiographie, d’informations scientifiques, d’illustrations et de photographies,La lune est blancheenvoûte comme nul autre récit du genre. Nous plongeons au cœur de ce voyage en territoire hostile comme si nous y étions, pour ensuite en ressortir ébahis, ébranlés, émerveillés... et littéralement transis de froid!

Après les très réussis Voyages aux îles de la Désolation (2011) et Un printemps à Tchernobyl (2012), Lepage acquiert, avec ce dernier opus, le statut d’auteur incontournable du neuvième art.

Emmanuel Lepage sera l’un des invités de marque de la 28e édition du Festival de la BD francophone de Québec du 8 au 12 avril prochain. https://fbdfq.com

Brèves

À lire aussi

Angel Wings T.1

Photo courtoisie

Hugault &Yann, Éd. Paquet

Durant la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis ont établi un pont aérien au-dessus de l’Everest afin de soutenir l’armée chinoise contre l’envahisseur nippon. Des femmes pilotes des WASP y acheminaient des appareils. Fort de ce fait historique, les auteurs en tirent un premier album qui passionne tant pour les spectaculaires scènes de combats aériens que pour la pin-up principale, une plantureuse femme de tête qui a du chien.

Le merveilleux spectacle de la téléréalité

Photo courtoisie

Benoît Feroumont, Éd. Dupuis

L’auteur de la sympathique série Royaume, Benoît Feroumont, dissèque dans ce blogue transformé en album les moindres rouages de la téléréalité, en l’occurrence l’émission française Koh-Lanta.Qu’elle se déroule dans un loft ou sur une île déserte, qu’elle provienne de l’Europe ou de l’Amérique, sa prévisibilité scénaristique est universelle. Ferou­mont passionne et fait rire en en tirant sa perverse substantielle moelle.

100 Bullets T.1 (Traduction)

Photo courtoisie

BrianAzzarello & Eduardo Risso,Urban Comics

Aux côtés de Stray Bullets de Lapham, Sin City de Miller et Criminalde Brubaker et Phillips, 100 Bullets s’illustre comme un classique de la littérature noire américaine contemporaine. Cette passionnante série explore l’idée de la vengeance exempte de toute contrainte. Munis d’un pistolet, de 100 balles inidentifiables et d’une documentation complète sur la cible, des êtres issus de différents milieux plongent.