/travel/destinations
Navigation

Pour se reposer et faire du tourisme

La pièce de théâtre La Maison coupée en deux est présentée dans une maison centenaire coupée en deux, à Saint-Fulgence.
Photo courtoisie La pièce de théâtre La Maison coupée en deux est présentée dans une maison centenaire coupée en deux, à Saint-Fulgence.

Coup d'oeil sur cet article

Inspirés des villages-étapes en France, dont le concept est né en 1995 dans le but de contrer la fatigue au volant, les villages-relais du Québec regroupent une quarantaine de municipalités garantissant certains services 24h/24 aux automobilistes et même de belles découvertes touristiques.

Si les autoroutes ont leurs aires de service pour faire des pauses, les routes secondaires et de campagne ont des panneaux indiquant les villages-relais tous les 100 km environ. Ces municipalités de moins de 10 000 habitants reconnues par le ministère des Transports répondent à plusieurs critères les habilitant à servir de halte pour conducteurs. Elles ont des toilettes ouvertes 24 h, un poste d’essence, de la restauration et de l’hébergement, un stationnement pour tous types de véhicules.

«En plus des services, les villages-relais offrent aux voyageurs des attraits touristiques, culturels et naturels, des aménagements de qualité et un environnement à leur image, donnant ainsi aux visiteurs l’option de prolonger leur séjour», précise le site internet de la Fédération des Villages-relais du Québec (www.villages-relais.qc.ca).

En 2015 on compte 42 villages-relais dans 17 régions du Québec. La Fédération a contribué au développement touristique du réseau en concevant des Circuits découverte selon sept catégories, en plus de la carte du réseau: attraits; événements; camping; plein air; patrimoine et culture; agrotourisme; stationnements.

 

Voici quelques exemples de villages-relais:

►Danville, dans les Cantons-de-l’Est, est l’un des deux premiers villages-relais du Québec et le siège social de la Fédération des Villages-relais. «Le Sentier de la Vallée des Corridors Verts de la MRC des Sources vous propose de parcourir ses 14,5 km de piste cyclable aménagés sur l’ancienne voie ferrée», le café-resto la Mante du Carré se transforme en marché public le samedi, le Centre d’interprétation de la nature de l’Étang Burbank offre «3,5 km de sentiers propices à l’observation de la faune et de la flore...» www.villages-relais.qc.ca/Estrie/Danville

►Non loin des magnifiques Jardins de Métis, Mont-Joli, en Gaspésie, s’est déclarée la capitale des murs peints en raison de ses nombreuses murales. On peut faire le circuit des fresques en tout temps et durant l’événement culturel et musical Fresqu’Ô Fête du 9 au 12 juillet. Par ailleurs, la nouvelle Maison de la culture sise dans le magnifique Château Landry vaut la visite (café-bistro, concerts, expositions, départ des circuits des fresques...). www.villages-relais.qc. ca/Gaspesie/Mont-Joli

►Porte d’entrée du fjord du Saguenay, Saint-Fulgence est tout près du Parc national des Monts-Valin et du Parc Aventure Cap Jaseux. En 2014, la municipalité célébrait son 175e anniversaire et elle a inauguré à cette occasion une pièce de théâtre créée dans une maison centenaire qui devait être démolie: le metteur en scène Jimmy Doucet a eu l’idée de la couper en deux pour en faire la scène d’une pièce de théâtre. La pièce La maison coupée en deux sera rejouée pendant l’été 2015. www.villages-relais.qc.ca/Saguenay-Lac-St-Jean/St-Fulgence


Informations: Fédération des Villages-relais du Québec, 819 839-3444, www.villages-relais.qc.ca