/entertainment/music
Navigation

David Thibault vise la tournée française The Voice

David Thibault vise la tournée française The Voice
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

David Thibault jouera gros alors que s’amorcera l’étape des live, samedi soir, à The Voice. Si l’adolescent de Saint-Raymond-de-Portneuf survit aux deux prochaines éliminations et accède à la demi-finale, il deviendra le premier Québécois à participer à la tournée The Voice qui fait le tour de la France.

Seuls les huit derniers candidats ont le privilège de prendre part à cette tournée, qui fera dix-neuf arrêts dans l’Hexagone à compter du 29 mai, avec escale au Zénith de Paris, le 27 juin.

Repris dans l’équipe de Mika après avoir été largué par Florent Pagny, Thibault fait présentement partie du groupe des 16 chanteurs qui se lancent dans l’épreuve des directs. À compter de samedi, un candidat par équipe sera éliminé jusqu’à ce qu’il ne reste que quatre chanteurs. L’objectif est donc clair pour Thibault: se rendre au moins jusqu’au live du 18 avril.

«Même s’il ne se rend pas jusqu’au bout, accéder à la tournée est une étape importante pour les débouchés qu’il peut y avoir ensuite», indique Martin Leclerc, le gérant du jeune chanteur.

Quatre jours de répétitions

David Thibault a quitté le Québec lundi soir pour gagner Paris en compagnie de sa mère Guylaine et son directeur musical Robert Lavoie.

Dès son arrivée dans la Ville Lumière, il a dû se soumettre à des tests médicaux comme tous les autres candidats. Puis, tous les jours jusqu’à samedi, des répétitions sont à son horaire.

«Il a quatre grosses journées de répétitions», dit son gérant.

«J’ai hâte à samedi même si ce sera un stress de plus. En plus, c’est la première fois que je pars aussi longtemps. Nous serons à Paris jusqu’à la fin avril», a confié Thibault, qui sait déjà avec quelle chanson il tentera de séduire le public français.

Plus jeune grâce à Mika

Il faudra cependant attendre à samedi pour connaître son choix. Sachez seulement qu’il ne fera pas du Elvis cette fois. Comme c’était le cas lors de ses deux dernières présences à The Voice, quand il avait interprété Toute la musique que j’aime, de Johnny Hallyday, et My Girl, des Temptations.

Selon son gérant, son recrutement dans l’équipe de Mika s’avérera une «bonne affaire». Car ironiquement, même si Thibault n’a que dix-sept ans, l’interprète de Grace Kelly devrait être en mesure de rajeunir l’image de celui qui s’est fait connaître en imitant son idole, le King.

«Ça lui permet d’avoir une vision plus jeune et plus folle. Mika peut le guider vers un répertoire plus jeune. En plus, il connaît assez bien le Québec», analyse Martin Leclerc.