/slsj
Navigation

Les aînés perdent le Carrefour d’information

Coup d'oeil sur cet article

Des centaines de personnes âgées de Saguenay perdent le service de soutien du Carrefour d’information pour les aînés (CIA) qui les aidait notamment à préparer leurs impôts.

«C’est vraiment incompréhensible, ça fait six ans qu’on a commencé ça et on est considéré comme un modèle à travers la province», a soufflé, découragée, l’ancienne coordonnatrice du CIA, Annie Tremblay.

Le 30 mars dernier, le Centre d’action bénévole de Chicoutimi annonçait que son projet d’information pour les aînés fermait puisque la Conférence régionale des élus (CRÉ) n’avait pas voulu renouveler sa subvention de 50 000 $.

L’équipe de 11 bénévoles et sa coordonnatrice est venue en aide, depuis six ans, à plus de 5500 personnes âgées pour faire leurs impôts, pour leur expliquer les programmes gouvernementaux ou encore pour les aider à obtenir des crédits d’impôt.

Consternation

Le bénévole Roland Bourdeau était de l’équipe depuis ses débuts et est consterné par l’arrêt des services du CIA: «Ils sont tellement à se poser des questions et à ne pas comprendre bien des affaires importantes. On pouvait les aider à obtenir des sous qu’ils n’auraient jamais eus.»

La CRÉ n’a pas voulu accorder la subvention, car selon elle, le Centre d’action bénévole est déjà en mesure de fournir ce service d’information sans nécessairement avoir un projet à part entière.

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.