/opinion/blogs
Navigation

Justice pour tous! (oui, oui, c’est gratuit)

Justice pour tous! (oui, oui, c’est gratuit)
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Votre ex ne paie pas sa pension alimentaire? Vous voulez contester une contravention au Code de la route? Vous songez faire venir votre chum au pays, mais êtes perdue dans les dédales administratifs du ministère de l’Immigration? Et surtout, vous n’avez pas les moyens (ou pas du tout l’envie) d’engloutir l’argent nécessaire pour vous payer un avocat?... J’ai la solution pour vous : le Salon Visez Droit, qui s’ouvre ce lundi midi à la Grande-Place du Complexe Desjardins à Montréal.


Sur place, des dizaines d’avocats bénévoles qui n’attendent qu’à répondre à vos questions. Suffi d’amener vos documents juridiques ou autres papiers pertinents et de vous inscrire à l’accueil. Et allez hop! Le tour est joué... Un avocat vous offrira une consultation tout à fait gratuitement.


J’ai été parole du Salon Visez Droit pendant 5 ans, à même de constater combien la super belle gang du Barreau de Montréal qui l’organise, en plus d’y mettre tout son cœur, est purement et tout bonnement animée d’une volonté de remettre à la société.


Je serai d’ailleurs sur place, à midi 15 ce lundi, pour animer ce qui s’annonce être un des moments forts du Salon : un dialogue sur la justice réparatrice, une approche unique et novatrice qui consiste à encourager la rencontre entre une victime et la personne qui lui a causé du tort, pour éventuellement soigner quelques plaies...


Pour répondre à mes questions, un panel d’experts réputés : le journaliste Yves Boisvert, l’ex-juge Me Suzanne Coupal, le psychologue Pierre Faubert, l’ancien détenu Daniel Benson, et une ex-victime d’inceste Carole Beaudoin.


Le Salon Visez Droit se poursuit jusqu’à jeudi après-midi à la Grande Place du Complexe Desjardins. En plus d’offrir des consultations juridiques gratuites avec des avocats, il met à votre disposition une trentaine d’exposants et une foule d’activités originales qui vous renseignent sur tous les aspects du droit. Bref, un gros, gros carrefour d’information juridique. Et au risque de me répéter, c’est gratuit!


Pour une fois que la justice est accessible à tout le monde. Pour une fois qu’une incursion dans le monde des tribunaux ne coûte pas les yeux de la tête... Faudrait être fou pour ne pas en profiter!

 


Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante: