/news/education
Navigation

Le Vieux-Montréal retourne en classe

Aucune raison de continuer la grève
Photo le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Après plus dix heures en assemblée générale, les étudiants du cégep du Vieux-Montréal ont finalement voté à 73,7 % contre la poursuite de la grève, hier, avec 1246 voies contre et 444 voies pour.

Après plus dix heures en assemblée générale, les étudiants du cégep du Vieux-Montréal ont finalement voté à 73,7 % contre la poursuite de la grève, hier, avec 1246 voies contre et 444 voies pour.

«On est très content de reprendre les cours. Ça veut dire qu’on ne perdra pas notre session», a indiqué Émilie, une étudiante en sciences humaine qui a préféré taire son nom de famille.

Les étudiants pourraient donc reprendre leurs cours dès aujourd’hui. L’association du cégep n’a toutefois pas pu le confirmer hier soir.

Quelques heures plus tôt, les étudiants avaient adopté à majorité une proposition pour voter secrètement sur la question du débrayage. Des installations spéciales avaient ainsi été mises en place.

Plusieurs espéraient alors faire accélérer le débat, pour pouvoir regarder le premier match des séries entre le Canadien et les Sénateurs d’Ottawa.

Cette fois, la proposition de huis clos médiatique, qui sert à exclure les journalistes de la salle, a été rejetée par la majorité.

Troisième fois

Il s’agissait de la troisième fois en huit jours que les étudiants étaient conviés à une assemblée générale pour se prononcer sur la grève. «J’espère que, cette fois-ci, notre vote va être respecté», dit Christian Gaudet, étudiant en technique d’électronique industrielle.

– Avec la collaborationde TVA Nouvelles

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.