/slsj
Navigation

Loud Lary Ajust: populaire au Saguenay

Le trio montréalais sera en spectacle samedi à la salle le 4-Barils de Jonquière

Les membres de Loud Lary Ajust: Alex Guay (Ajust), Laurent Fortier-Brassard (Lary) et Loud Mouth (Simon Cliche).
Photo courtoisie Les membres de Loud Lary Ajust: Alex Guay (Ajust), Laurent Fortier-Brassard (Lary) et Loud Mouth (Simon Cliche).

Coup d'oeil sur cet article

Le trio hip-hop Loud Lary Ajust suscite un bel engouement. Même si le groupe s’est formé en 2011, depuis la sortie de leur deuxième opus Blue Volvo cet automne, l’engouement autour de la formation montréalaise s’est considérablement amplifié. En effet, leur venue à Jonquière ce samedi est attendue de pied ferme par plusieurs amateurs de rap.

LLA s’appuie sur des paroles de Loud Mouth (Simon Cliche) et de Lary Kidd (Laurent Fortier-Brassard) ainsi que des rythmes d’Ajust (Alex Guay). Les deux rappeurs travaillent ensemble depuis l’école secondaire. «Moi et Lary, on a commencé à rapper à 14 ans...ça ne ressemblait pas du tout à ce que c’est en ce moment (rires)», nous apprend Simon, nostalgique.

Le duo s’est ensuite doté d’un fabricant de rythmes (beatmaker), Ajust, et depuis, multiplie les spectacles et participations dans différents festivals. La formation possède deux albums à son actif, tous deux considérés parmi les meilleures sorties rap des dernières années. D’ailleurs, LLA a accompli son plus gros spectacle en carrière la semaine dernière, où près de 1000 personnes se sont déplacées au Club Soda de Montréal.

Mais comment est née cette popularité? Sans doute grâce à un mélange efficace et explosif de paroles en anglais et en français, sur divers thèmes-chocs.

«Ça s’est fait instinctivement. On a grandi en utilisant plein de termes anglophones, donc on s’est mis à écrire en français, mais aussi en anglais. On s’est mis à se développer un style là-dedans», raconte Loud Mouth.

Belle énergie

Mis à part le style «franglais» de leur composition, le fait de ne pas agir en tant qu’artiste solo, comme la plupart des rappeurs, apporte beaucoup au trio.

«Ça nous amène des avantages, comme en spectacle. On a une belle énergie, c’est peut-être moins monotone qu’être seul. Et Lary c’est vraiment un gars de scène», souligne Loud Mouth.

Peut-on s’attendre à un autre album signé LLA, prochainement? «Pour l’instant, on se concentre sur les shows et festivals, mais on planche déjà sur de la nouvelle musique», nous confie-t-il.