/misc
Navigation

Les affaires qui gossent

Coup d'oeil sur cet article

Aujourd’hui, je lave mes bas sales en public !!! OUI MADAME, ça va sentir le jus de pieds jusqu’à Cap-Rouge !!!

Certains éléments de la vie me contrarient tellement que je kickerais dans un Calinours devant un enfant. Voici lesquels :

Les bretelles de soutien-gorge transparentes.

C’est qui le sans-génie qui a inventé ça ?! « Bonjour les dragons... Je sais qu’il existe déjà des soutiens-gorge sans bretelles, mais j’ai pensé que ça pourrait être cool de donner un look de princesse cheap aux filles qui s’en vont à leur bal de fin d’année, grâce aux nouvelles bretelles en caoutchouc transparent qui reflètent la lumière ! »

...Genre de gars qui cachait ses boutons avec un plaster au secondaire : « oui, mais c’est couleur peau ! Personne le voit !!! »

Le vin.

Je suis tannée des gens qui disent : « Ah, ce soir, on se fait un bon p’tit souper, avec une bonne p’tite bouteille de vin ! »

Avez-vous remarqué que le vin, c’est le seul breuvage qu’on namedrop dans une conversation ? T’entendras jamais la phrase : « Ah ! C’était tellement cool hier : on s’est fait du barbecue et on a bu du bon p’tit jus d’abricot ! Message à tous ceux qui boivent du vin : arrêtez de vous vanter ! Y a rien de spécial là-dedans : c’est accessible à tout le monde !

Au pire, le jour où tu boiras des larmes de licorne, avec ton steak, LÀ on jasera.

Les gens qui s’expriment comme des directeurs de l’Académie française.

J’ai une amie comme ça. Elle parle magnifiquement bien. Son vocabulaire évacue des vol­utes de perfection. Si elle décrivait elle-même sa façon de parler, elle se qualifierait de « phonétiquement expérimentée »... Chaque fois que je l’écoute, j’ai envie de lui extirper l’appareil oculaire à l’aide d’un outil servant à déconstruire l’aliment classé dans la catégorie des agrumes, dont le nom vernaculaire désigne un organe végétal de la famille des citrus xparadisi. (Traduction : je lui arracherais les yeux avec une cuiller à pamplemousse, bout d’ciarge !)

Les cellulaires Vertu.

Ces téléphones sont les plus chers au monde. Le modèle de base coûte 10 000$ et peut aller jusqu’à 21 945$ !!! Et ça, c’est sans forfait !!! De quoi a-t-il l’air, ce cellulaire extraordinaire ? Honnêtement, on s’en fout !!! À ce prix-là, moi, je ne veux qu’une seule chose: pouvoir appeler au ciel et parler directement à Dieu.

AH, PIS KIN...

J’ai pas fini, y m’en reste deux !!!

Les chansons québécoises qui sonnent toutes pareil.

« J’t’aime mais pas toi ; y fait frette dans mon deux et demi du Plateau ; j’ai pas d’argent; t’es belle ». Tout ça, chanté avec une p’tite voix semi-étouffée de gentil-garçon qui se promène en gougounes dans les fleurs. CÂ-LIQUE ! Premièrement, si t’as pas d’argent, qu’est-ce tu fais sur le Plateau ?! Et ensuite : ça va faire, la dépression !!! Arrête !!! Tu me fais m’ennuyer de la Compagni Créole !!!

Les agace-finales.

ÇA c’est con ! Les maudites chroniques qui finissent tout croche: y a-t-il quelque chose de plus gossant que de lire un article de journal, et dans le dernier paragraphe, l’auteure n’a même pas pris la peine de

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.