/world/usa
Navigation

Des zones de crises au tapis rouge

Des zones de crises au tapis rouge
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

NEW YORK- La Québécoise Joanne Liu a été honorée hier soir lors du prestigieux gala des 100 personnes les plus influentes de la planète du magazine Time.

À LIRE AUSSI : Trois Canadiens parmi les plus influents de «Time»

«Je fuis normalement les événements mondains, mais je voulais être là pour honorer mes 14 collègues de Médecins Sans Frontières (MSF) qui ont perdu la vie durant la crise de l'Ebola. J'accepte cet honneur pas pour moi, mais pour eux», a-t-elle dit sur le tapis rouge, habillée d'une longue robe noire.

La présidente de Médecins Sans Frontières a été retenue par le magazine Time dans la catégorie «Leaders» pour son implication dans la lutte contre le virus Ebola. «Pour MSF c'est quelque chose de très étonnant de faire partie de cette liste. L'Ebola nous a vraiment propulsés sur une plate-forme mondiale. Étrangement, le virus nous a donné une voix qu'on n'avait pas avant», dit-elle.

Dre Liu se partage le palmarès avec des personnalités politiques comme Barack Obama, la présidente du Front national Marine Le Pen, Vladimir Poutine, Angela Merkel, Hillary Clinton et Kim Jong Un.

Des zones de crises au tapis rouge
Photo courtoisie

«Cet événement-là nous permet de garder le spotlight sur la crise de l'Ebola en Afrique de l'Ouest, dit-elle. Oui le déclin du nombre de cas est phénoménal (la semaine dernière, 37 cas ont été rapportés), mais il y a possiblement de nouvelles chaînes de transmission. Ça veut dire qu'un nouveau pic d'épidémie pourrait partir».

Tout le gratin y est

Le magazine Time publie depuis 1998 sa liste des 100 personnes les plus influentes au monde. Elles sont couronnées à chaque année lors d'un prestigieux gala au Rose Hall près de Columbus Circle à Manhattan.

Ce top 100 n’est pas un classement. Les personnalités sont choisies selon les recommandations du comité d'édition du magazine. Oprah a été choisie huit fois dans le passé. Deux autres Canadiens font partie de la liste cette année: le créateur de Saturday Night Live, Lorne Michaels  et la blogueuse féministe Anita Sarkeesian.

Dre Liu a foulé le tapis rouge entourée d'une brochette d'invités des plus éclectiques comme Julianne Moore, Elon Musk, Martha Stewart, Arianna Huffington et Barbara Walters, entre autres.

Dre Liu était pour sa part excitée de rencontrer Samantha Power, l'ambassadrice des États-Unis à l'ONU et le Dr Thomas Frieden, directeur des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies. «On a beaucoup de choses à discuter!», a-t-elle dit avant d'affronter le mur de photographes. 

Brèves

Profil

Dre Joanne Liu

  • Née en 1965 à Québec de parents immigrants chinois
  • A grandi dans l’arrondissement Charlesbourg
  • Ses parents ont ouvert, il y a 50 ans, un des premiers restaurants chinois du Québec, le China Garden. Son cousin en est aujourd’hui le propriétaire
  • Études de médecine à l’Université McGill à Montréal
  • Formation en urgence pédiatrique à l’hôpital Bellevue à New York
  • Pédiatre urgentiste au CHU Ste-Justine depuis 2000
  • Travaille avec Médecins sans frontières depuis 1996. Elle a fait plus de 20 missions sur le terrain depuis.
  • Élue présidente internationale de Médecins sans frontières (MSF) le 28 juin 2013. Entrée en poste le 1er octobre 2013.
  • Elle est la première Canadienne à la tête de l’association et la 2e femme à occuper ce poste.
  • MSF compte 30 000 employés dans 70 pays. Le contingent canadien compte 246 médecins, dont 128 Québécois.
  • Habite Genève.

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.