/entertainment/tv
Navigation

«Fier de mes performances»

La jeune sensation David Thibault termine au troisième rang de la finale

«Fier de mes performances»
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Il a tout donné: il a surpris son coach Mika en imitant le moon walk de Michael Jackson et a joué du air guitar avec la grande Véronique Sanson. Les numéros endiablés de David Thibault ne lui ont peut-être pas permis de ravir la couronne de The Voice, samedi, mais sa fabuleuse odyssée en France lui ouvre indéniablement les portes d’une carrière internationale.

Le jeune chanteur québécois a pris le troisième rang de cette finale haute en couleur remportée par Lilian, une finale suivie en direct par des millions de téléspectateurs français et de nombreux Québécois.

Malgré le résultat, il n’y avait ni pleurs ni déception dans le clan Thibault. Bien au contraire.

«Je suis contente. Il est sur le podium de The Voice», a glissé à l’oreille du représentant du Journal sa mère Guylaine Jobin, tout juste après l’annonce du vainqueur.

David Thibault, en compagnie de son directeur musical Robert Lavoie et sa mère Guylaine Jobin.
David Thibault, en compagnie de son directeur musical Robert Lavoie et sa mère Guylaine Jobin.

Quelques minutes après la fin de l’émission, c’est un jeune homme de 17 ans souriant et détendu qui a sauté dans les bras de sa maman, dans la nuit parisienne, avant de prendre quelques minutes pour discuter avec les journalistes québécois. «C’est une expérience incroyable. The Voice m’a fait grandir. J’ai vécu le moment présent à fond et je suis fier de mes performances», a confié Thibault, qui avait un message pour ses fans de Saint-Raymond.

«Je vous remercie du fond du cœur et j’ai très hâte de vous revoir. Croyez-en vos rêves!»

Un album dans les plans

À l’évidence, la fin de l’aventure The Voice marque le début d’une carrière internationale pour David Thibault, qui a révélé qu’un album de chansons en français est dans les plans.

Croisé dans les coulisses, Mika a déclaré que la balle est dans le camp de son protégé, dont il a rajeuni le style, s’il désire faire carrière dans le show-business.

Le Québécois a signé de nombreux autographes aux fans qui l’attendaient après l’émission.
Le Québécois a signé de nombreux autographes aux fans qui l’attendaient après l’émission.

«C’est à lui de décider. Il a totalement ce qu’il faut, il mérite sa place en finale. Ce n’est pas évident pour quelqu’un qui a été baptisé comme un Elvis québécois dans le plus grand show en France. Mais il a réussi à convaincre les Français. C’est à lui de se battre.»

Des éloges

Présent à l’émission, l’animateur québécois Jean-Marc Généreux, une figure très connue en France, ne tarissait pas d’éloges envers son compatriote.

«Durant son duo avec Véronique Sanson, il y a eu un petit clash des générations, mais quand il a chanté du Elton John (Your Song) avec Mika, c’était magique. On n’a pas fini d’entendre parler de lui. Il vient de s’ouvrir un monde», croit-il.


♦ David Thibault pouvait compter sur le soutien d’une quinzaine de fans au sein du public. On a notamment aperçu le délégué général du Québec à Paris, Michel Robitaille, et l’ambassadeur canadien Lawrence Cannon.