/sports
Navigation

«Un rêve» devenu réalité

«Un rêve» devenu réalité
Photo Le Journal de Québec, Daniel Mallard

Coup d'oeil sur cet article

La sélection des sièges du Centre Vidéotron par les membres de Première Place, qui a commencé vendredi, est ni plus ni moins l’aboutissement d’un rêve pour le fondateur du groupe, Mario Bédard.

«L’objectif, c’était de créer une grosse vague et que les politiciens pognent dans la vague, et c’est ça qui est arrivé. [..] C’est pour ça qu’on a un colisée aujourd’hui», a lancé Mario Bédard lors de la seconde journée de la sélection des sièges dans le nouvel amphithéâtre.

«Les gens viennent nous remercier. [...] Quand on a fait des chèques au début, avec «J’ai ma place», les gens embarquaient pour nous encourager et pas nécessairement parce qu’ils croyaient qu’ils visiteraient le nouveau colisée aujourd’hui», a-t-il partagé.

Objectif LNH

D’ailleurs, le président et chef de la direction du Groupe Sports et divertissement de Québec, Benoît Robert, a tenu à se rendre sur place tout le week-end afin d’accueillir les membres qui détiennent 4803 sièges dans le Centre Vidéotron.

«Je veux les rencontrer un à un. Je veux serrer la main à tout le monde. Leur souhaiter la bienvenue. [...] C’est eux qui ont créé l’engouement, qui ont fait partir le projet. Je les considère comme des pionniers de la situation qu’on vit», a indiqué M. Robert, qui réitère que le retour d’une équipe de la LNH à Québec est toujours un objectif.

«On veut le retour des Nordiques, on veut notre équipe de hockey. On continue de contrôler ce qu’on peut contrôler. Faire les choses de la bonne façon. En ce moment, on se concentre sur nos Remparts, notre amphithéâtre et nos spectacles.»

La sélection des sièges par les 2200 membres se poursuit aujourd’hui.