/news/politics
Navigation

Thériault n’abolira pas les quotas de «tickets»

Thériault n’abolira pas les quotas de «tickets»
Photo Le Journal de Québec, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Les quotas de «ticket» qui enragent les automobilistes ne disparaîtront pas sous la gouverne de Lise Thériault, qui recommande aux conducteurs de rouler moins vite.

«Les policiers sont chargés de faire respecter le code de la sécurité routière. Le collègue peut appeler ça un quota de ticket, je pense que de donner des contraventions, ça fait partie de la fonction des policiers. Si une contravention a été donnée, c’est parce qu’il y a eu infraction», a affirmé la ministre de la Sécurité publique lundi en commission parlementaire.

Pressée par la CAQ et le Parti québécois de mettre fin à cette pratique controversée, Mme Thériault a rétorqué qu’ils ne pouvaient pas lui demander de «mettre en danger la vie de nos enfants.» «Les policiers ont le devoir de s’assurer de la sécurité de la population. C’est la vie de nos enfants qui est en jeu», a-t-elle ajouté.

Elle souligne qu’à sa connaissance, il n’y a pas de «quotas» à la Sûreté du Québec et qu’elle n’a pas de contrôle sur les autres corps policiers.

Mode de taxation

Le député péquiste Pascal Bérubé affirme de son côté que ces fameux quotas décidés par les municipalités sont une taxe déguisée qui n’a rien à voir avec la sécurité routière.

«Ce n’est plus de la sécurité publique, c’est un mode de taxation», a-t-il dénoncé. M. Bérubé a ajouté que des policiers de Montréal et de Laval lui ont confié que «ça dévalorisait la profession.» «Est-ce que la ministre est prête à mettre fin à cette pratique par législation ou décret ?», a-t-il demandé.

Son vis-à-vis caquiste Marc Picard a rappelé à la ministre qu’il a lui-même déposé un projet de loi sur cette question. M. Picard s’est inspiré d’une vingtaine d’États américains, comme la Californie, la Floride et la Louisiane, qui interdisent les quotas. «Une trappe à ticket, c’est bien simple. Tu t’installes à un endroit où il y a un changement de vitesse, après le panneau. Les gens voient le panneau à la dernière minute et ralentissent trop tard», expliquait le député des Chutes-de-la-Chaudière.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.