/slsj
Navigation

230 000 $ pour avoir tué le chien du voisin

Un voisin aurait abattu l’animal de compagnie du couple à l’aide d’une carabine

Coup d'oeil sur cet article

Le couple Julie Michaud et Jimmy Dorval de Saint-Honoré réclame 229 359,63 $ à leur voisin qui a tué leur chien Goliath le 10 octobre 2013.

La réclamation d’ordre civil inscrite en Cour supérieure s’ajoute aux quatre accusations de nature criminelle portées par le Directeur des poursuites criminelles et pénales à l’encontre de Richard-Yves Chassé.

Le couple Michaud-Dorval allègue avoir été affecté par les «tragiques évènements» du «décès de Goliath, âgé de quatre ans», un chien élevé en prévision de l’implantation d’un centre de zoothérapie sur un lot du chemin des Caps.

Dans sa réclamation, le couple reconnaît que Goliath a quitté leur terrain et s’est retrouvé chez le défendeur, qui l’a abattu avec une carabine de calibre .22.

Goliath était élevé en prévision de l’implantation d’un centre de zoothérapie.
photo courtoisie
Goliath était élevé en prévision de l’implantation d’un centre de zoothérapie.

Mme Michaud a été très affectée et a dû s’absenter du travail pendant deux semaines. Le projet de centre de zoothérapie a été suspendu, de même que la construction de la maison. Le couple a dû en louer une pendant six mois parce que Mme Michaud faisait des cauchemars et a sombré dans une dépression pour laquelle elle est toujours traitée. «C’est un projet de vie qui venait de s’éteindre avec le décès de Goliath», déclare leur avocat, Me Adam Minier.

Frais

Le couple a acheté une nouvelle bête au prix de 1000 $ auquel s’ajoutent des frais de vétérinaire de 1523,47 $ et de dressage de 1263 $.

Goliath avait nécessité des soins de 936,13 $. Son autopsie a coûté 126,47 $.

Le chien de Julie Michaud et Jimmy Dorval a été abattu le 10 octobre 2013 alors qu’il avait quatre ans.
photo courtoisie
Le chien de Julie Michaud et Jimmy Dorval a été abattu le 10 octobre 2013 alors qu’il avait quatre ans.

L’essentiel de la réclamation est attribuable à Mme Michaud qui serait dorénavant affectée d’une atteinte permanente d’une valeur de 166 474 $. Elle réclame 1724,63 $ de frais d’expertise ainsi que 20 000 $ pour troubles, ennuis et inconvénients.

Son conjoint réclame 20 000 $ et leur fille mineure 15 000 $.

Criminel

Richard-Yves Chassé a renoncé hier à son enquête préliminaire et a été cité sous quatre chefs de nature criminelle: Avoir volontairement tué un chien sans raison; avoir causé de la douleur à un animal; maniement négligent d’une arme à feu et manipulation contraire à la réglementation.

Son avocat, Me Charles Cantin, a déclaré, hier, devant le tribunal: «C’est évident que ça va aller à procès». La date sera fixée cette semaine.