/sports/others
Navigation

Une légende vivante quitte la Floride

Billy Donovan
Photo USA Today Sports Billy Donovan

Coup d'oeil sur cet article

Après 19 saisons à diriger la destinée des Gators de l’Université de la Floride, Billy Donovan a remis sa démission jeudi dernier. Le vénéré entraîneur-chef fera le saut dans la NBA avec le Thunder d’Oklahoma City.

Après 19 saisons à diriger la destinée des Gators de l’Université de la Floride, Billy Donovan a remis sa démission jeudi dernier. Le vénéré entraîneur-chef fera le saut dans la NBA avec le Thunder d’Oklahoma City.

Pour les amateurs de basket de la NCAA, Billy Donovan est une véritable icône. En 19 saisons à la barre de l’équipe masculine de l’Université de la Floride (UF), il a bâti un programme de renom qui attire autant l’attention que celui du football. Et c’est tout un exploit, car en Floride, c’est le football qui règne en roi.

Développer le talent

Embauché par l’UF en 1996, à l’âge de 31 ans, Billy Donovan a compilé un impressionnant palmarès avec ses ­Gators: deux titres nationaux (2006 et 2007), trois participations à la finale nationale, quatre présences au «Final Four» et 14 participations au prestigieux tournoi du «March Madness». Tout ça en seulement 19 saisons.

À titre de comparaison, ses prédécesseurs n’ont totalisé qu’une présence au «Final Four» et cinq participations au «March Madness» en 77 saisons!

«Ce qui a fait sa renommée, c’est que chaque année, il a été capable d’avoir une équipe compétitive sans jamais pouvoir compter sur des recrues du top 5 ou du top 10. Billy a toujours su développer des joueurs de façon extraordinaire», a expliqué Sébastien Lacelle, un Québécois qui se passionne pour les Gators depuis 25 ans.

Non seulement Donovan a-t-il montré une formidable fiche de 467 victoires et 186 défaites – ce qui représente un impressionnant pourcentage de victoires de 71,5 % –, il a également développé le talent de neuf joueurs qui sont devenus des choix de première ronde de la NBA.

Grand vide

L’UF est située à Gainsville, une ville de 127 000 habitants dans le nord de la Floride. Elle accueille près de 50 000 étudiants. Tout ce beau monde – résidents et étudiants – se passionne pour les Gators.

La «Gator Nation», comme on appelle les loyaux partisans de l’UF, voue un culte sans borne à ses équipes aux uniformes de couleur bleu et orange. Et Billy Donovan n’a pas échappé à cette vague d’amour.

«La communauté l’adore, il a toujours été impliqué dans des œuvres caritatives. C’est aussi un entraîneur qui exige beaucoup de ses joueurs sur le terrain. Mais le plus important à ses yeux, c’est qu’ils deviennent de bonnes personnes et c’est pour ça qu’on le respecte énormément ici.

Sans être une surprise, son départ ébranle la communauté et va laisser un grand vide», a confié Kevin Brockway, journaliste au Gainsville Sun, qui couvre exclusivement les activités de l’équipe de basket depuis 2003.

Diriger des étoiles

Donovan a accepté un contrat de cinq ans d’une valeur de 30 M$ du Thunder d’Oklahoma City. Il aura le privilège de diriger deux joueurs étoiles, soit l’ailier de puissance Kevin Durant et le ­meneur de jeu Russell Westbrook.

«Pour que je quitte l’UF, il fallait que ce soit une occasion unique. C’est rare de pouvoir diriger des joueurs avec autant de talent», a dit Donovan lors de la conférence de presse annonçant son arrivée avec le Thunder.

Toutefois, il devra faire ses preuves rapidement, car Durant amorcera la dernière année de son contrat la saison prochaine et Westbrook deviendra joueur autonome en 2017.

 

La NBA en rafales

La confrontation de la semaine

Hawks d’Atlanta (1-1) contre Wizards de Washington (1-1)
Demain, 17 h

 


(+) Stephen Curry

Le meneur des Warriors de ­Golden State a été élu le joueur par excellence de la dernière saison dans la NBA. Au scrutin, il a notamment devancé James ­Harden et LeBron James.

(-) Bulls de Chicago

Alors que les Bulls affrontent les Cavaliers en deuxième ronde des séries, la direction de l’équipe parle de limoger son entraîneur-chef Tom Thibodeau à la fin de la saison. Quel mauvais moment pour de tels propos!

 

Brèves

Les plus récents joueurs par excellence

1. Stephen Curry

2014-2015
Photo AFP

2. Kevin Durant

2013-2014
Photo USA Today Sports

3. LeBron James

2012-2013 et 2011-2012
Photo AFP

4. Derrick Rose

2010-2011
Photo AFP

5. LeBron James

2009-2010 et 2008-2009
Photo AFP
Les joueurs par excellence les plus titrés

1. Kareem Abdul-Jabbar

6
Photo WENN.com

2. Bill Russell

5
Photo d'archives

3. Michael Jordan

5
Photo AFP

4. Wilt Chamberlain

4
Photo d'archives

5. LeBron James

4
Photo AFP