/opinion/blogs/columnists
Navigation

Nos auteurs

CA_Steve E. FortinCA_Marie-Eve DoyonCA_Stéphane Lessard

Qui sont les «spin doctors»?

Qui sont les «spin doctors»?

Coup d'oeil sur cet article

Trois mordus de politique. Trois anciens «politiques».

Patrice Servant, Stéphane Gobeil, Mario Asselin.

Un blogue partisan: celui des «spin doctors».

Mais nos passionnés s’accordent aussi le droit (et le plaisir) d’être critique envers leur ancienne famille politique.

 

Qui sont-ils?

Patrice Servant

J’écris des discours depuis 20 ans. Pendant plus de neuf ans, j’ai collaboré avec Jean Charest et plusieurs autres ministres de son gouvernement. Ma clientèle est aujourd’hui diversifiée et je touche peu à la politique. Ici, pour faire changement, je formulerai mes propres idées en discutant avec mes collègues et les lecteurs du Journal. Thérapeutique? Peut-être...

 

Stéphane Gobeil

Recherchiste, rédacteur de discours, préparateur de débats télévisés, analyste stratégique, blogueur et père de trois belles filles. Tout ça débute à Ottawa, alors que je deviens recherchiste, puis directeur du service de recherche du Bloc québécois. De fil en aiguille, j’ai écrit des centaines de discours, participé à 12 campagnes électorales, au fédéral, au Québec, au municipal. J’ai préparé plus de 15 débats télévisés. En 2009, incapable de résister à l’appel de la liberté professionnelle, j’ai créé ma propre microentreprise, ce qui m’a permis de travailler en dehors du monde politique, dans le milieu des affaires et de la finance. J’en ai profité pour publier un livre – Un gouvernement de trop – signé de mon nom! En 2011, Mme Marois me demande de la rejoindre pour préparer les élections. J’ai accepté cette parenthèse de deux ans pour servir, d’abord la chef de l’opposition officielle, puis la première femme première ministre de notre histoire, jusqu’en août 2013. Depuis? Et bien, je m’occupe de mes trois filles, bien sûr!

 

Mario Asselin

Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique avant de joindre la Coalition avenir Québec. Bien que j’ai travaillé à titre de consultant pour d’autres formations politiques de divers paliers auparavant, l’appel du militant m’a mené pour une première fois à être candidat CAQ en 2012 dans le comté de Taschereau et en 2014 dans le comté de Louis-Hébert. Entre les deux élections provinciales, j’ai agi à titre de conseiller senior à l’aile parlementaire du 2e groupe d’opposition à l’Assemblée nationale pendant toute l’année 2013. Cette occupation m’a permis de rédiger des politiques et des interventions que ce soit pour la période des questions orales, des commissions parlementaires ou des motions.

Je suis un des premiers blogueurs à avoir offert une couverture citoyenne d’évènements politiques. On trouvera les traces de ces billets sur mon blogue personnel, Mario tout de go, que j’anime frénétiquement depuis octobre 2002. Je suis membre fondateur et une des 100 personnes à s’être rendues en novembre 2011 chez le directeur général des élections (DGE) pour officiellement autoriser la création du parti dirigé par François Legault.

 


Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante: