/finance/business
Navigation

Bombardier fait piètre figure en Bourse

Son titre a chuté de 62 % depuis 2011

Coup d'oeil sur cet article

Le rendement du fabricant Bombardier se compare mal aux autres avionneurs inscrits en Bourse, mais la concurrence féroce dans l’industrie n’explique pas ses problèmes.

Un coup d’œil sur les actions d’un concurrent direct et d’autres avionneurs, sur cinq ans, est embarrassant pour l’entreprise montréalaise.

Depuis son sommet de 7 $ en mars 2011, le titre de Bombardier a chuté de 62 %. Il s’échangeait autour de 2,60 $ jeudi à la Bourse de Toronto.

Concurrence

L’action de la rivale Embraer vaut plus de 23 reals brésiliens (9,11 $) à la Bourse de São Paulo, soit un gain de 170 % depuis son creux d’août 2011.

Les géants de l’aviation ont aussi fait beaucoup mieux que Bombardier. Boeing a gagné 158 % depuis son creux d’août 2011, s’échangeant à environ 148 $ US à New York jeudi. Airbus a terminé la séance de jeudi à 60,87 euros (82,23 $) à la Bourse de Paris. Sa valeur s’est multipliée par quatre depuis le creux de mai 2010.

Les mises à pied annoncées par Bombardier en aviation d’affaires ne découleraient pas de la position du fabricant dans ce créneau.

«La concurrence a peu à y voir, estime Philippe Cauchi, analyste pour le magazine Info Aéro. C’est une question de conjoncture. L’aviation d’affaires a grandi de façon exponentielle avant la crise. Ce n’était pas soutenable.»

Livraisons

Les livraisons de jets d’affaires ont plongé de 45 % de 2007 à 2014 selon GAMA, une association internationale de fabricants en aviation. L’an dernier, 722 appareils ont été envoyés à des clients par les avionneurs, contre 1317 en 2007.

«Dassault a vécu une réduction des ventes et Gulfstream a vu un tassement qui a été amorti par les acheteurs inconditionnels et les ventes gouvernementales, précise M. Cauchi. Gulfstream a une forte base américaine d’entreprises Fortune 500 comme Pfizer, qui ont un besoin absolu.»

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.