/travel
Navigation

Balade gastronomique à travers Montpellier

FRANCE-VILLE-ILLUSTRATION-MONTPELLIER
Photo d'archives La ville de Montpellier regorge de beaux bâtiments historiques dans le centre-ville.

Coup d'oeil sur cet article

MONTPELLIER, Languedoc (FRANCE) | Dans le quartier historique que l’on nomme L’Écusson, cela nous aura pris près de six heures pour parcourir, à pied, les six étapes que comprenait le parcours gastronomique et œnologique qu’avaient préparé les viticulteurs des Grés de Montpellier.

Tous coiffés d’un chapeau de paille assorti d’un ruban aux couleurs de l’appellation du terroir montpelliérain et dotés d’un verre de dégustation dûment gravé au nom de l’AOC, nous étions des centaines, partis par groupes d’une vingtaine de participants du point de rassemblement situé sur l’esplanade ombragée du centre-ville.

À chacune des six haltes gourmandes, bien signalées au détour des rues étroites de ce quartier, des délégués du comité d’organisation se chargeaient de diriger les arrivants.

Un service de traiteur avait été chargé de servir à chacune des haltes un élément du menu gastronomique. La conception du plat chaud avait par ailleurs été confiée à un jeune chef de talent.

Chaque plat était accompagné des vins proposés par les producteurs présents, à raison de quatre à huit viticulteurs répartis par halte. Au total, 35 caves particulières et 5 caves coopératives se trouvaient représentées. Ces caves sont réparties sur les 46 communes qui composent le territoire de l’Appellation d’origine contrôlée Languedoc / Les Grés de Montpellier, une AOC qui leur fut décernée en 2003.

 

L’entrée du musée Fabre, le musée des beaux-arts de Montpellier.
Photo d'archives
L’entrée du musée Fabre, le musée des beaux-arts de Montpellier.

BALADE CULTURELLE AUSSI

Tout autant que gastronomique, la balade se voulait culturelle. Les organisateurs avaient ainsi retenu comme étapes des bâtiments historiques qui, de par leur vocation actuelle, ne sont qu’exceptionnellement accessibles au public.

L’hôtel (particulier) Magnol doit son nom à Pierre Magnol qui en fit l’acquisition au XVIIIe siècle. Ce dernier, médecin et botaniste à la faculté de Montpellier, entreprit de classer les plantes par familles selon leurs caractéristiques, une classification que l’on utilise encore à présent. Pour rendre hommage à Pierre Magnol, Carl Von Linné attribua le nom de magnolia à un arbre rapporté d’Amérique.

Puis, il y eut le Rectorat de l’Académie de Montpellier, un bâtiment du XVe siècle, l’hôtel Richer de Belleval, une construction du XVe siècle, qui, après avoir servi de résidence à la famille du même nom, a fait office d’hôtel de ville.

La Faculté de droit nous a également accueillis dans sa cour intérieure. Ce vaste bâtiment du XVIIe siècle eut pour vocation première d’héberger un couvent de sœurs.

L’hôtel de Grave, classé monument historique, servit initialement de demeure aux évêques au XVe siècle. Plus tard, il accueillit successivement plusieurs rois de France. L’immeuble abrite à présent un service gouvernemental chargé des Affaires culturelles.

La balade s’est terminée dans la cour du musée Fabre, le musée des beaux-arts de Montpellier dont la collection comporte des œuvres de l’art occidental du XIVe au XXIe siècle. L’accès à l’exposition permanente du musée Fabre était offert aux participants.

Cette balade gastronomique et culturelle organisée par les viticulteurs des Grés de Montpellier n’a lieu qu’une fois l’an. Cependant, les visiteurs peuvent se rattraper en participant aux Estivales qui se déroulent au centre-ville chaque vendredi des mois de juillet et août.


REPÈRES

  • Montpellier se situe à 1 heure et demie d’autoroute de Marseille, ville desservie en vols directs par Air Transat durant toute la saison.
  • La balade gastronomique organisée par les producteurs de vins des Grés de Montpellier / AOC Languedoc a lieu une fois par an au printemps à travers la ville de Montpellier.
  • Le prochain rendez-vous organisé par Les Grés de Montpellier est prévu le 13 septembre à l’occasion des vendanges à la cave de Saint-Georges d’Orques. Info: www.gres-de-montpellier.com 
  • Des randonnées sont par ailleurs proposées en mai dans cinq terroirs des environs de Montpellier. Info: www.coteaux-languedoc.com
  • Les Estivales de Montpellier rassemblent chaque vendredi soir du 4 juillet au 5 septembre sur l’esplanade Charles-de-Gaulle, au centre-ville, des producteurs de vins et autres saveurs des terroirs languedociens, ainsi que des restaurateurs. Info: www.montpellier.fr 
  • Info: www.ot-montpellier.fr; destinationsuddefrance.com;  www.endezvousenfrance.com