/world/usa
Navigation

Au sommet de New York

L’observatoire du World Trade Center ouvre vendredi

Coup d'oeil sur cet article

NEW YORK | Ça fait 13 ans, 8 mois et 18 jours que les New-Yorkais attendent ce jour. L'observatoire au sommet du World Trade Center ouvre finalement ses portes au grand public vendredi.

 

La vue là-haut est à couper le souffle. À 381 mètres de hauteur, c'est le plus haut point d'observation de New York. Par beau temps, on voit même la courbure de la terre.

Mis à part la vue panoramique, ce sont les ascenseurs, les fameux «Sky Pods», qui volent la vedette. Arriver au 102e étage prend 47 secondes.

Les murs des ascenseurs sont des écrans LED qui projettent des images de la ligne d'horizon de New York des années 1600 à nos jours.

«Nous avons beaucoup misé sur la technologie pour rehausser l'expérience d'être à New York», dit Dave Checketts, président de la société Legends, qui a conçu l'espace.

«L'ouverture de cet observatoire est une renaissance pour ce quartier qui a été dévasté. Downtown va devenir le nouveau Rockefeller Center de New York», dit-il.

On attend entre trois et quatre millions de visiteurs la première année. Le prix d'entrée est de 32 $ pour les adultes.

On y retrouve trois restaurants, dont un «steak house». Le restaurant n'est toutefois pas une destination culinaire comme l'était le restaurant des tours jumelles, Windows on the World. Il n'y a pas non plus de terrasse extérieure.

 

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.