/sports/others
Navigation

Record de participation au Tour de Beauce

​Réjean Giguère,  Denis Lévesque et Francis Rancourt sont prêts pour la 30e édition du Tour de Beauce.
Photo Le Journal de Québec, Richard Boutin ​Réjean Giguère,  Denis Lévesque et Francis Rancourt sont prêts pour la 30e édition du Tour de Beauce.

Coup d'oeil sur cet article

La 30e édition du Tour de Beauce qui se déroulera du 10 au 14 juin comptera un nombre record de 21 équipes.

La marque de 21 formations avait aussi été atteinte l’an dernier et en 2006. «Pour des raisons de logistique, c’est la limite qu’on peut atteindre, a expliqué le directeur général Francis Rancourt. Une équipe australienne s’est retirée il y a deux jours. Le tiers de nos équipes sont de développement et un peloton plus important ne fonctionnerait pas.»

Au sein du peloton de 147 coureurs, on retrouvera deux équipes pro-continentale, ce qui signifie qu’elles pourraient être invitées à des événements du World Tour comme c’est le cas pour Europcar. Ces deux formations sont l’Espagnole Caja Rural-Seguros RGA et Novo Nordisk qui mise uniquement sur des coureurs diabétiques.

Champion en titre, le Letton Tom Skujins de la formation Hincapie Racing Team est de retour pour défendre son titre. «Skujins est le favori, a affirmé Rancourt. Il est dans une belle forme comme on l’a vu au Tour de la Californie où il a enfilé le maillot jaune de leader pendant deux jours. La compétition était très relevée en Californie. Il sera bien appuyé en Beauce, notamment avec son compatriote Andzs Flakis.»

Les Canadiens seront-ils en mesure de rivaliser? «Je ne pense pas qu’un Canadien peut aspirer au podium au classement général, mais certains peuvent aspirer à une victoire d’étape. Guillaume Boivin, Pierrick Naud et Michael Woods, de Optum p/b Kelly Benefit Strategies, Zach Bell, Ryan Roth et Rémi Pelletier-Roy seront à surveiller.»

Champion canadien sur route il y a deux ans, Bell porte les couleurs de la formation Smartshop qui compte notamment sur Robert Britton qui a terminé au 2e rang au classement général. Actuellement à Cuba, Pelletier-Roy, de Garneau-Québecor, est un spécialiste du contre-la-montre.

Parce que l’équipe canadienne brillera encore par son absence, Hugo Houle ne pourra pas prendre le départ, lui qui participe actuellement au Tour d’Italie avec la formation AG2R. Houle sera toutefois au championnat canadien en Beauce plus tard en juin.

Le coup d’envoi sera donné le 10 juin à Saint-Georges. Les coureurs sillonneront 186 kilomètres sur le même parcours qui a accueilli le championnat canadien l’an dernier. L’ascencion du Mont-Mégantic, le contre-la-montre sur l’autoroute 73, le retour du critérium, l’étape de Québec avec ses 13 tours de 9,6 kilomètres au coeur de la vieille ville et un circuit urbain à Saint-Georges complètent la programmation.