/slsj
Navigation

Inauguration de la desserte ferroviaire de Saguenay

Inauguration de la desserte ferroviaire de Saguenay
Photo collaboration spéciale, Roger Gagnon

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Saguenay, Ottawa et Québec sont convaincus que l'inauguration de la desserte ferroviaire marque un grand jour pour le développement économique de la région.

La desserte ferroviaire de 12 kilomètres permet dorénavant de connecter le port de Saguenay, terminal de Grande-Anse, à la ligne de chemin de fer Roberval-Saguenay, ainsi qu’à la gare portuaire intermodale.

L'investissement de 37 M$ pourrait, selon ces intervenants, rapporter beaucoup.

«Il s’agit d’un moment historique qui ouvre des horizons insoupçonnés à toute la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean», explique Carl Laberge directeur général de Port Saguenay.

Le trafic se fera dans les deux sens. Cette nouvelle desserte ferroviaire propose aux transporteurs de nouvelles possibilités et facilitera les échanges commerciaux interprovinciaux et internationaux. On compte beaucoup sur les discussions en cours avec Métaux Black Rock qui exploitera une mine fer-titane-vanadium à 60km de Chibougamau.

«Les discussions que nous avons eues avec la minière confirment jusqu’à ce jour qu’elle utilisera notre port pour exporter son minerai», ajoute le DG.

Économie

Présent sur place le ministre Denis Lebel a mentionné que ces nouvelles installations «contribueront grandement à la compétitivité du pays sur la scène mondiale».

Pour sa part, l’adjoint parlementaire au premier ministre du Québec pour la région, Serge Simard a rappelé que ces nouvelles infrastructures comportaient également des avantages environnementaux.

«La mise en service de cette desserte ferroviaire pourra éventuellement permettre une réduction de plus de 20 000 tonnes de gaz à effet de serre par année».

Participations financières

Le coût total du projet s'est élevé à 37 M$. Le gouvernement du Canada a fourni 15 M$ dans le cadre du Fonds pour les portes d'entrée et les passages frontaliers. De son côté, le gouvernement du Québec a octroyé 10 M$ qui proviennent du Programme d'aide à la réduction et l'évitement des gaz à effet de serre. Finalement, la Ville de Saguenay et l'Administration portuaire du Saguenay ont contribué chacune pour un montant de 6 M$.