/finance/business
Navigation

Recours collectif autorisé contre Kia Canada

Coup d'oeil sur cet article

Un recours collectif a été autorisé hier par la Cour d’appel du Québec contre Kia Canada concernant la fréquence de l’entretien de voitures chez le concessionnaire.

Le plus haut tribunal de la province annule ainsi une décision de la Cour supérieure, qui n’autorisait pas la procédure.

Le dossier est piloté par Thérèse Martel, qui a acheté une voiture Rio 5, modèle 2012, le 5 janvier de la même année à Sherbrooke. Le recours vise les Rio de 2012 et 2013, en plus de certains modèles Forte, Sedona, Sorento, Soul et Sportage de 2010 et 2013.

La Cour supérieure avait refusé d’autoriser la poursuite, estimant que rien ne permettait de vérifier ni le nombre d’acheteurs touchés ni s’ils s’estimaient tous lésés. Elle déplorait que Mme Martel n’ait pas créé un site web afin d’unir leurs forces.

La Cour d’appel rétorque que la plaignante a déjà démontré que 21 972 consommateurs ont acheté les modèles concernés. La plaignante n’aurait pas à fournir davantage de preuves à l’étape de l’autorisation, qui ne sert qu’à éliminer les demandes frivoles.

Entretien préventif

Le procès portera notamment sur la question de fausse représentation en matière d’entretien de voiture. Si Kia a vendu des véhicules et changé les règles du jeu par la suite, elle pourrait avoir violé la Loi sur la protection du consommateur.

Thérèse Martel affirme qu’en achetant sa Rio 5, elle a lu dans le manuel du propriétaire que l’entretien préventif devait être fait aux 12 000 kilomètres parcourus.En mai 2012, elle se serait fait indiquer qu’il était nécessaire de changer l’huile aux 8000 km. À peine huit mois plus tard, les changements d’huile auraient eu lieu aux 6000 km.

Mme Martel réclame 362,12 $ pour le remplacement du liquide de la boîte automatique, du liquide de refroidissement du moteur et du filtre d’huile à moteur. Elle exige aussi le versement de 500 $ en dommages punitifs.

Au moment de publier ces lignes, Argent n’a pas été en mesure de rejoindre Kia Canada.

L’entreprise est impliquée dans un règlement à l’amiable de 69,6 millions $ annoncé en 2014 pour fausse représentation en matière de consommation d’essence.

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.