/sports/baseball
Navigation

«Je ne pensais pas obtenir une aussi bonne bourse»

Guillaume Gingras jouera au premier but à St. John’s dans la NCAA

«Je ne pensais pas obtenir une aussi bonne bourse»
Photo d'archives, Le Journal de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Le troisième but Guillaume Gingras poursuivra sa carrière avec le Red Storm de St.John’s, dans l’État de New York, en Division 1 de la NCAA.

De retour au jeu cette année après une chirurgie au labrum, Gingras a connu une très bonne saison avec les Mustangs de Monroe College. Il a conservé une moyenne au bâton de ,376 avec 20 doubles et 40 points produits.

«Je ne pensais pas obtenir une aussi bonne bourse parce que St.John’s ne m’avait jamais vu jouer, a-t-il souligné. Je visais une université qui offrait le programme de pilote d’avion, mais c’est plutôt rare en Division 1. J’ai dû faire un choix entre le baseball et mon cours de pilote d’avion. Je vais étudier en intervention sportive ou en comptabilité pour les deux prochaines années et on verra par la suite.»

Après le sport-études de Cardinal-Roy, les collèges américains et la NCAA, Gingras suit un parcours similaire à celui de Marc-Antoine Bérubé qui a été repêché en 28e ronde par les As d’Oakland la semaine dernière. «Ça serait le fun si je pouvais aller le rejoindre un jour. Il est sorti assez haut et il y a peu de Québécois qui sont sélectionnés par le baseball majeur.»

Changement de position

En raison de sa blessure, Gingras est passé du coin chaud au premier but. «Je ne sais pas si je pourrai jouer au troisième but comme avant. Il reste encore quelque chose dans mon épaule qui n’est pas à 100 pour cent. C’est mon coup de bâton qui m’a permis de gravir les échelons et ma blessure n’y change rien.»

«Ce n’est pas stressant de me retrouver au premier but, de poursuivre Gingras. J’ai joué à cette position avec l’équipe nationale junior. C’est un plus de frapper de la gauche, mais je devrai toutefois améliorer ma puissance au bâton pour attirer l’attention du baseball professionnel en changeant de position. J’ai frappé 20 doubles cette année à Monroe et il faudrait que j’en transfère quelques-uns dans la colonne des circuits.»

Objectif

Au lieu de s’aligner avec les Diamants de Québec, Gingras porte les couleurs d’une formation de la Caroline du Nord cet été. «J’avais besoin de jouer tous les jours à la chaleur, a-t-il expliqué. Mon entraîneur qui aide plusieurs gars à être repêchés m’a dit que je devrai frapper entre 15 et 25 circuits pour année pour attirer l’attention.»

À son retour de Hickory, Gingras souhaite disputer quelques parties avec les Diamants avant de prendre la direction de New York pour ses débuts dans la NCAA.


Football

Rocheleau revient au bercail

François Rocheleau est de retour avec le Phénix d’André-Grasset.

Joueur par excellence du circuit juvénile Division 1, Rocheleau s’était joint initialement au Phénix avant de participer au camp de printemps des Cheetahs de Vanier. Il est maintenant de retour à Grasset.

«J’avais besoin d’aller voir ailleurs, a expliqué Rocheleau. J’avais des doutes si j’avais pris la bonne décision ou pas. Après avoir participé au camp de printemps des deux équipes, je me sentais plus à l’aise avec André-Grasset. J’ai jugé que c’était la meilleure place pour moi.»

«Pour les sept mois après le football, je voulais aller à André-Grasset parce qu’il s’agit d’une excellente école, de poursuivre Rocheleau. En ce qui concerne le football, j’ai envie de relever le défi avec une équipe qui fera le saut en Division 1.»

Au moment de son transfert à Vanier, Rocheleau a été accompagné par son coéquipier du collège Notre-Dame Isyah Obas-Cahuaza. Le joueur de ligne offensive étoile est toutefois demeuré avec les Cheetahs. «Vanier est la meilleure place pour lui et c’est tant mieux qu’il reste là», a précisé Rocheleau.

Nouveau « Mikhail Davidson »

Tony Iadeluca est emballé de retrouver le produit des Cactus du Collège Notre-Dame.

«Il va être notre Mikhail Davidson, a affirmé l’entraîneur-chef du Phénix. Il va évoluer comme receveur et comme retourneur. Sa carrière de porteur de ballon est terminée. À long terme, ça va être préférable pour lui et c’est comme receveur qu’il évoluait avec les équipes du Québec et du Canada. La présence de François comme receveur nous a permis de recruter deux bons porteurs de ballon.»

Choix de 5e ronde (40e au total) des Alouettes de Montréal, Davidson a évolué avec les Carabins de l’Université de Montréal au cours des quatre dernières années et il a joué à Grasset pendant ses années collégiales.

Changement

Pour ses débuts en Division 1, le Phénix misera sur un nouveau coordonnateur offensif. Ancien quart-arrière des Carabins, Alexandre Nadeau-Piuze prend la relève de Jason Hogan qui a remplacé Benoît Groulx à la tête du programme de football des Loups de Curé Antoine-Labelle.