/misc
Navigation

Les Warriors mettent fin à une disette de 40 ans!

L’attaquant Draymond Green a célébré la conquête du championnat de la NBA par les Warriors avec le propriétaire de l’équipe, Joe Lacob.
photo USA Today L’attaquant Draymond Green a célébré la conquête du championnat de la NBA par les Warriors avec le propriétaire de l’équipe, Joe Lacob.

Coup d'oeil sur cet article

Ça faisait 40 ans que les Warriors de Golden State n’avaient pas soulevé le trophée Larry O’Brien. Ils ont mis fin, mardi, à cette disette. Voici le résumé de cette extraordinaire série finale en 8 chiffres.

Ça faisait 40 ans que les Warriors de Golden State n’avaient pas soulevé le trophée Larry O’Brien. Ils ont mis fin, mardi, à cette disette. Voici le résumé de cette extraordinaire série finale en 8 chiffres.

4 En battant les Cavaliers de Cleveland 105 à 97, mardi, les Warriors ont éliminé les champions de l’Est en six parties. Ils ont ainsi remporté le quatrième titre de championnat de leur histoire, le premier depuis 1975.

83 Champions de la saison régulière (67-15), les Warriors ont continué leur domination en séries avec 16 gains pour un impressionnant total de 83 victoires cette saison. Seuls les Bulls de Chicago avec Michael Jordan et Steve Kerr –l’actuel entraîneur des Warriors –ont fait mieux avec 87 victoires (1995-96) et 84 victoires (1996-97).

0 Andre Iguodala est devenu le premier joueur de la NBA à remporter le titre de joueur par excellence de la série finale sans jamais avoir été un des cinq partants en saison régulière. La révélation des séries pour les Warriors a marqué en moyenne 16,3 points/match, doublant ainsi sa production offensive de la dernière saison (7,8 ppm). C’est la troisième plus basse moyenne de points pour un «MVP». Magic Johnson l’avait remporté en 1982 avec 16,2 ppm et Wes Unseld en 1978 avec 9,0 ppm.

5020 LeBron James a dépassé le cap des 5000 points en séries en carrière avec un total de 5020. Il est le sixième joueur de la NBA – et le plus jeune – à atteindre ce prestigieux plateau. Seuls Michael Jordan, Kareem Abdul-Jabbar, Kobe Bryant, Shaquille O’Neal et Tim Duncan le devancent.

38,3 King James a tout simplement été impérial pour les Cavs en finale en marquant 38,3 % des points de son équipe. Seul Michael Jordan a fait mieux en 1993 avec 38,4 % des points des siens. De plus, LBJ est le premier joueur de la NBA à cumuler une spectaculaire fiche de 35,8 points/match, 13,3 rebonds/match et 8,8 passes/match. Il aurait pu devenir le deuxième joueur seulement de la NBA à remporter le titre de «MVP» malgré la défaite des siens. Au scrutin, il a récolté quatre des 11 votes des médias, les autres allant tous à Iggy.

98 Avec ses 98 tirs de 3 points réussis durant les séries, Stephen Curry a pulvérisé le record précédent de 58 détenu par Reggie Miller. Il est également devenu le premier joueur de basket du monde à remporter durant une même saison un championnat du monde (avec les É.-U.), le titre de joueur par excellence en saison régulière et le titre de championnat de la NBA.

6 Steve Kerr a maintenant six titres de championnat à son actif: un comme entraîneur-chef des Warriors et cinq comme joueur avec les Bulls de Chicago et les Spurs de San Antonio. Kerr est également devenu le deuxième entraîneur à soulever le trophée O’Brien à sa saison recrue, le premier étant Pat Riley avec les Lakers de Los Angeles, en 1982.

97,4 On a fait grand état de l’exceptionnel talent offensif des Warriors, mais ils excellent tout autant à la défense. En séries, ils n’ont accordé que 97,4 points par 100 possessions à leurs adversaires, ce qui les place au premier rang de l’efficacité défensive.