/sports/others
Navigation

Le favori prêt à «relever le défi»

Hugo Houle se sent d’attaque au Championnat canadien de cyclisme, qui débute jeudi

Hugo Houle, »quipe AG2R
Photo d’Archives, Agence QMI Hugo Houle ne s’attend pas à ce que les autres coureurs lui fassent de cadeau. « Je serai attendu de pied ferme », a-t-il prédit.

Coup d'oeil sur cet article

En l’absence du monarque Svein Tuft qui prendra le départ du Tour de France, Hugo Houle vise la plus haute marche du podium du contre-la-montre du Championnat canadien de cyclisme dont le coup d’envoi sera donné jeudi à Saint-Georges.

«En raison de l’absence de Svein Tuft, je suis pas mal le favori et une belle opportunité se présente, a mentionné Hugo Houlo qui a complété le Tour d’Italie sous les couleurs de la formation AG2R La Mondiale. Je serai attendu de pied ferme, mais je suis prêt à relever le défi. D’autres coureurs seront à surveiller, notamment Ryan Roth qui a terminé au 5e rang lors du Tour de Beauce et Rob Britton (SmartStop) qui a bien fait au Tour de la Californie. Des surprises peuvent toujours survenir au contre-la-montre comme on l’a vu en 2013 alors qu’un coureur de l’Ouest (Curtis Dearden) que personne ne connaissait a gagné.»

Houle se dit en bonne forme après avoir rechargé les batteries à son retour. «J’étais pas mal fatigué lors des deux premières semaines et le repos sera bénéfique en Beauce, a indiqué le médaillé d’argent des nationaux de 2014 au contre-la-montre. J’ai eu de bons entraînements.»

Après l’étape du contre-la-montre du Tour de Beauce, Houle a roulé le parcours de 21 kilomètres. Pour les nationaux, les coureurs auront droit à deux boucles. «Je voulais avoir un aperçu, a-t-il expliqué. C’est un parcours avec plusieurs montées et de nombreux changements de rythme. C’est un coureur complet qui va s’imposer.»

D’autres grosses pointures

À l’exception de Tuft (Orica-GreenEDGE) et de Ryder Hesjedal (Cannondale-Garmin), toutes les autres grosses pointures seront présentes au Beauce pour les nationaux. Pas retenus pour le Tour de France, Christian Meier (Orica-GreenEDGE), Dominique Rollin (Cofidis Solutions Crédit) et Antoine Duchesne (Europcar) tenteront de mettre la main sur le maillot de championnat canadien sur route.

«Comme tous les gars qui roulent en Europe, je vais avoir une pancarte dans le dos lors de la course sur route, a illustré Houle. En raison de la présence des équipes Optum, Silber Pro Cycling et Garneau-Québecor, on ne pourra pas faire ce qu’on veut. Il s’agit toutefois d’un parcours sélectif qui donne une chance à tout le monde même quand tu es seul. Quand tu es en minorité, tu n’as pas le droit à l’erreur. Tu dois être intelligent et chanceux.»

Chez les femmes, Leah Kirchmann qui a remporté les trois épreuves en 2014 sera présente pour défendre ses titres tout comme Joëlle Numainville qui s’est imposée en 2013 sur route et dans l’effort solitaire.