/news/society
Navigation

Attaques informatiques: Anonymous s’en prend à 2 sites du groupe État islamique

anonymus
PHOTO AFP

Coup d'oeil sur cet article

Une faction du mouvement hacktiviste Anonymous affirme avoir infiltré deux des plus importants sites Web du groupe armé État islamique (ÉI), rapporte Vocativ. Les attaques auraient été perpétrées mercredi par GhostSec, un groupe qui a récemment déclaré la guerre à l’ÉI.

Une faction du groupe Anonymous, un collectif qui se spécialise dans les cyberattaques, affirme avoir infiltré deux des plus importants sites Web du groupe armé État islamique (ÉI), rapporte Vocativ.

Les attaques auraient été perpétrées mercredi par GhostSec, un mouvement qui a récemment déclaré la guerre à l’ÉI.

Les attaques informatiques sont survenues quelques jours seulement après une série d’attentats meurtriers commis au nom de l’ÉI, dont ceux survenus en Tunisie, au Koweït et possiblement en France.

Les plateformes Web qui ont été touchées par les attaques du groupe affilié à Anonymous sont mnbr.info, un populaire forum destiné aux partisans du groupe armé, et nshr.me, un service de nuages informatiques utilisé pour partager de la propagande pro-ÉI sur les médias sociaux.

«Notre mission est d’éliminer la présence en ligne d’organisations extrémistes islamiques comme l’État islamique, Al-Qaïda, le Front al-Nosra, Boko Haram et Al-Shabaab dans le but de faire obstacle à leur recrutement et de limiter leur capacité à organiser des plans terroristes internationaux», peut-on lire sur le site Web de l’organisation.