/entertainment/comedy
Navigation

Fred Dubé, l’anticonformiste

Dévoilement de la programmation du festival Zoofest
Photo Agence QMI, Philippe-Olivier Contant

Coup d'oeil sur cet article

Franc et quelque peu irrévérencieux, aucun sujet n’est à l’épreuve de l’humoriste. Cet été, celui-ci montera sur scène avec ses acolytes de l’émission les 5 prochains dans le cadre du festival Juste pour rire et présentera un nouveau spectacle solo Radical Pouding durant Zoofest.

L’attentat d’Ottawa, l’anti-intellectualisme québécois, l’état islamique, le sort des autochtones et l’homogénéisation de la télévision sont quelques-uns des sujets abordés dans le nouveau spectacle de Fred Dubé. De plus, l’angle du traitement médiatique semble être un sujet particulièrement cher à l’artiste.

«On se rend compte qu’avec la couverture médiatique, tout peut être radical, même le pouding. Si pendant un an les médias “focussent” sur tous les dommages reliés au pouding dans l’année — on verrait le taux de mortalité relié au pouding, les allergies au pouding —, le monde se dirait que le pouding s’est pire que l’état islamique», fait-il remarquer.

À la base, la production s’appelait simplement Radical, mais pour contrebalancer ce mot considéré comme «grave» dans les médias d’après les dires de l’humoriste, ce dernier a décidé d’ajouter «pouding», «une onomatopée de clown».

Un autre sujet abordé dans cette nouvelle production est celui du racisme ou plutôt du néoracisme, celui non assumé caché sous le couvercle de bonnes intentions.

«Parfois le mot tolérance signifie plus d’ignorer l’autre avec un sourire», fait-il valoir.

Sans concession

Celui-ci est reconnu pour donner son avis sur une foule de thèmes même ceux qui pourraient possiblement lui nuire. Par exemple, Fred Dubé ne se gène pas pour critiquer le milieu de l’humour québécois et une de ses entreprises phares, Juste pour rire.

«Mon but est d’être baveux envers toutes formes de pouvoir», explique-t-il.

«Si on le fait de façon éclairée et remplie d’amour, ça te ferme des portes, mais ça t’ouvre des fenêtres et pendant que tous les autres humoristes font le “line-up” devant la même porte, je me faufile par les fenêtres», ajoute-t-il.

Les 5 prochains: La tournée, les 8 et 9 juillet, à 19h, Cinquième salle de la Place des Arts
Radical Pouding, les 17, 18, 19, 22, 23, 24 et 25 juillet, à 19h, au Studio Hydro-Québec du Monument-National