/sports/baseball/capitales
Navigation

Les Capitales blanchis à Trois-Rivières

L’as lanceur des Aigles, Matthew Rusch, est soulagé après avoir laissé trois coureurs sur les sentiers en septième manche.
CHARLES-ANTOINE GAGNON/AGENCE QMI L’as lanceur des Aigles, Matthew Rusch, est soulagé après avoir laissé trois coureurs sur les sentiers en septième manche.

Coup d'oeil sur cet article

TROIS-RIVIÈRES - Les Capitales de Québec ont été limités à deux coups sûrs et ont dû s’incliner au compte de 1-0 contre les Aigles de Trois-Rivières, mercredi soir, au stade Fernand-Bédard.

Dans un duel de lanceurs âprement disputé entre l’as des Capitales, Karl Gélinas, et celui des Aigles, Matthew Rusch, un seul point, marqué en fin de première manche sur un circuit de Daniel Mateo, a suffi pour déterminer un gagnant.

Si Gélinas était au monticule pour les huit tours au bâton de ses adversaires, Rusch, lui, a cédé sa place après avoir concédé seulement deux frappes en lieu sûr et trois buts sur balles en sept manches complètes de travail.

Avec la présence de ces deux artilleurs droitiers, le gérant des Capitales Patrick Scalabrini s’attendait à une rencontre à saveur défensive.

«Jumelé à un arbitre de lanceurs, ça rend le travail très difficile pour les frappeurs. Un match de cinq coups sûrs au total, c’est plutôt rare.»

La formation de la Vieille Capitale a envoyé ses premiers coureurs sur les sentiers au début de la cinquième manche. Alexei Bell a d’abord réussi un simple, mais a été retiré en tentative de vol de but. Quelques instants plus tard, Jean-Luc Blaquière a obtenu une passe gratuite.

Les visiteurs ont obtenu leur meilleure chance de s’inscrire au pointage à leur septième tour au bâton, alors qu’ils ont rempli les coussins avec deux retraits. Vincent Guglietti, qui en était à son deuxième match avec l’équipe, n’est cependant pas parvenu à placer la balle en jeu.

«On a marqué 23 points en deux matchs ici [lundi et mardi]. Souvent, ça revire de l’autre bord le lendemain. Dommage parce que Karl a fait toute une performance. Rusch en a fait une encore meilleure. On va lui lever notre chapeau», a ajouté Scalabrini.

Fin de la série

Les deux équipes compléteront leur série de quatre parties jeudi soir à Trois-Rivières. Pour l’occasion, Sheldon McDonald sera le lanceur partant de l’équipe de Québec.

Blessé à un bras, le voltigeur de centre des Capitales Kalian Sams pourrait d’ailleurs participer à la rencontre. Son cas est actuellement évalué quotidiennement.