/misc
Navigation

Becky Hammon dirigera un club de la NBA

Becky Hammon
Photo USA Today Sports Becky Hammon

Coup d'oeil sur cet article

Après être devenue la première femme assistante-entraîneure d’une équipe de la NBA en août dernier, voilà que Becky Hammon repousse encore les limites.

Après être devenue la première femme assistante-entraîneure d’une équipe de la NBA en août dernier, voilà que Becky Hammon repousse encore les limites.

Le 5 août 2014, les Spurs de San Antonio ont nommé Becky Hammon au poste d’adjointe à l’entraîneur-chef Gregg Popovich.

L’ancienne joueuse étoile de la WNBA et médaillée de bronze olympique devenait ainsi la première femme à faire partie du personnel d’entraîneurs d’une équipe de la NBA.

Coach Hammon

Moins d’un an plus tard, Becky Hammon, 38 ans, brise un autre plafond de verre en devenant la première femme à diriger une équipe de la NBA dans la Ligue d’été de la NBA.

En effet, vendredi dernier, les Spurs ont annoncé que Becky Hammon sera aux commandes de la formation de San Antonio lors du tournoi de Las Vegas qui aura lieu du 10 au 20 juillet dans la capitale du jeu.

«Je suis fébrile à l’idée de pouvoir me développer en tant qu’entraîneure. C’est une progression naturelle dans mon cheminement. Je suis reconnaissante envers Pop (Gregg Popovich) de me donner cette chance, car c’est un grand privilège», a dit Hammon, après une séance d’entraînement de son équipe.

L’été dernier, Natalie Nakase avait agi à titre d’assistante-entraîneure avec les Clippers de Los Angeles.

Le premier match des Spurs aura lieu le 11 juillet contre les Knicks de New York. Hammon devrait diriger un minimum de cinq parties; peut-être plus si ses jeunes protégés performent bien lors de ce tournoi.

En action même l’été

De nos jours, les sports professionnels ne font pas relâche bien longtemps durant la saison morte. Et la NBA ne fait pas exception à cette règle.

Depuis environ une quinzaine d’années, la Ligue supervise trois événements estivaux de façon plus officielle : les ligues d’été d’Orlando (du 4 au 10 juillet avec 10 équipes participantes), de l’Utah (du 6 au 9 juillet avec quatre équipes participantes) et de Las Vegas (du 10 au 20 juillet avec 24 équipes participantes).

Ces trois ligues ont pour objectif de permettre aux formations qui y prennent part de poursuivre le développement et d’évaluer trois types d’athlètes: les joueurs qu’elles viennent tout juste de repêcher à la fin juin, les jeunes joueurs au sein de leur organisation qui n’ont pas encore beaucoup de temps de jeu durant la saison régulière et les joueurs qui n’ont pas été sélectionnés lors de la dernière séance de repêchage et qui, à titre de joueurs autonomes, sont à l’essai avant le début de la prochaine saison.

Jeremy Lin, Jonas Valanciunas, John Wall et Blake Griffin s’y sont notamment illustrés.

Un défi de taille

Signe que l’embauche de Becky Hammon l’an dernier n’était pas qu’un coup de publicité, la formation de San Antonio lui permettra de diriger les Spurs à Las Vegas lors du plus important des trois tournois estivaux de la NBA.

Outre San Antonio, 22 autres équipes de la NBA y prennent part. La 24e équipe est composée de joueurs étoiles issus de la D-League, la ligue de développement de la NBA.

Du 10 au 14 juillet, chacune des équipes disputera trois matchs en ronde préliminaire. Puis, du 15 au 20, un tournoi à élimination aura lieu et déterminera l’équipe championne.

Toutes les 67 parties de ce tournoi pourront être regardées gratuitement sur le site suivant : nba-stream.comhttps://nba-stream.com.