/entertainment/comedy
Navigation

Oreilles chastes s’abstenir

Oreilles chastes s’abstenir
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Alex Roof débarque au Zoofest avec son spectacle En supplémentaire, avec 60 minutes de blagues, de coups pendables... et de poupées gonflables.

Si vous connaissez le nom Alex Roof, vous savez qu’il ne fait pas dans la dentelle. Les capsules qu’il propose sur son site web PourquoiPas.ca sont souvent crues, vulgaires et franchement salées. Il s’y dénude, se promène armé d’un godemiché, et fait le pitre en public avec différents accessoires et thématiques tous plus tordus les uns que les autres.

Et le public semble en redemander: un peu plus d’un an après sa mise en ligne, son site vient tout juste de dépasser les 10 millions de clics à travers le monde. «Tabou» semble être un mot qui n’existe pas dans le vocabulaire d’Alex Roof.

«Je crois que tout peut être dit. Tout dépend de la façon dont c’est abordé. Je dis ça, mais en même temps, nous sommes très frileux au Québec et c’en est parfois ridicule», explique l’humoriste.

«Je crois savoir très bien où se situe la ligne qu’il ne faut pas dépasser et c’est ce qui fait que mon humour passe très bien auprès de mes fans», poursuit-il.

Aucun regret

Tout de même, certains gags ont moins bien tourné pour Alex Roof. Le tournage d’une capsule où il simule le vol de sa propre voiture s’est terminé avec une arrestation musclée et une nuit en prison.

Pas de quoi lui donner des regrets, toutefois.

«Que ce soit en humour ou dans ma vie personnelle, je ne regrette rien. Je crois que le regret est le pire sentiment à avoir quand on croit avoir fait une erreur. Au contraire, il faut utiliser ses erreurs pour grandir et apprendre», conclut-il.


Alex Roof – En supplémentaire est présenté jusqu’au 31 juillet à l’Espace Zoofest. Pour toutes les représentations: zoofest.com