/travel/destinations
Navigation

Un week-end aux Îles de la Madeleine

Vue sur les falaises fameuses des îles de la Madeleine.
Photo Agence QMI, Véronique Leduc Vue sur les falaises fameuses des îles de la Madeleine.

Coup d'oeil sur cet article

La plupart de ceux qui s’aventurent aux Îles de la Madeleine en tombent follement amoureux. Que vous en soyez à votre première ou dixième visite, voici quelques suggestions d’activités pour découvrir ou redécouvrir les Îles autrement.

Quoi faire?

Le tour des Îles sur deux roues

Les Îles de la Madeleine, c’est connu, sont le paradis du vélo. Mais pour faire plus de distance en moins de temps, il y a les scooters. À l’Agence de location des Îles, on loue pour des périodes de 24 h ou plus et, en prime, on a droit à un cours d’introduction de conduite si c’est une première expérience. Profitez de votre scooter pour découvrir les artisans des Îles et faites des arrêts dans les galeries d’art, les ateliers d’artistes, la fromagerie du Pied-de-Vent, le Fumoir d’antan, la Microbrasserie À l’abri de la Tempête, le Verger Poméloi...

40 $/ jour

Infos: www.agencedelocationdesiles.com

Immortaliser les Îles

Le photographe madelinot Niguel Quinn propose pour la première fois cet été des safaris-photos de quelques heures ou quelques jours pendant lesquels il mène les participants dans les plus beaux endroits des Îles, au meilleur moment pour profiter d’un éclairage optimal. Photographe d’expérience, il prodigue ses conseils pour réaliser de meilleurs clichés. Profitez-en pour lui poser des questions sur l’archipel: sa formation en histoire pourra vous faire découvrir quelques faits intéressants.

À partir de 150 $ pour une demi-journée

Infos: www.nigelquinnphoto.com

Où manger?

Chez Armand

Selon les Madelinots, Chez Armand serait le meilleur casse-croûte des Îles. Leur spécialité? Les clubs au homard et au crabe qui, c’est vrai, sont délicieux. Accompagnez le tout des incroyables rondelles d’oignons en admirant la magnifique vue sur la mer.

Vent du large

Ne serait-ce que pour sa magnifique terrasse avec vue sur la mer d’un côté et sur l’atmosphère du site historique de La Grave de l’autre, le restaurant le Vent du Large vaut le détour. On y déguste des tapas et des bons vins et on profite, presque tous les soirs d’une mélodie au violoncelle jouée par François, le copropriétaire.

Infos: www.facebook.com/VentDuLargeResto

Où dormir?

À l’Auberge de la Salicorne

On va à la Salicorne si on veut découvrir une partie moins connue et plus sauvage de l’archipel: l’Île de Grande Entrée à l’extrémité est. On s’y rend aussi si l’on veut profiter des forfaits «hébergement, activités et repas» puisque l’endroit, géré par un organisme sans but lucratif visant à faire connaître la région et sa culture, est le seul à offrir ce genre de séjour. On pourra aller explorer les grottes, rencontrer les pêcheurs, faire du kayak ou des randonnées guidées ou, en soirée, s’installer autour du feu pour écouter les chansonniers. Un lieu animé par des passionnés.

À partir de 405 $ pour un forfait de 3 nuits

Infos: www.salicorne.ca

Parc de Gros-Cap

Avec ses chambres privées, ses jolies maisonnettes grises de style prêt-à-camper et ses terrains de camping avec vue, le Parc de Gros-Cap et la meilleure option pour séjourner à petit prix. On y propose aussi diverses activités.

Infos: www.parcdegroscap.ca


►On se rend aux Îles de la Madeleine par avion ou avec le traversier de CTMA qui, tous les jours, à partir de Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard, effectue en cinq heures la traversée vers les Îles.