/sports
Navigation

Le mannequin taille plus à la Une du magazine Women’s Running fait réagir

Coup d'oeil sur cet article

Le mannequin taille plus Erica Schenk apparaît à la Une de l’édition du mois d’août du magazine Women’s Running.

Avec cette décision, le magazine souhaitait ouvrir la discussion sur ce que voulait vraiment dire «être en forme». Généralement, la publication Women’s Running fait appel aux services de femmes aux profils jugés plus athlétiques, mais il est faux de croire que toutes les personnes qui pratiquent la course sont minces.

Selon Harriet Brown, auteure du livre Body of Truth and Brave Girl Eating, le message véhiculé par le mannequin taille plus est inspirant.

«Cette couverture rappellera aux femmes qu’elles ne doivent pas nécessairement être découpées au couteau pour sortir faire une activité positive pour leur santé et leur bien-être. Cette initiative envoie un message sans équivoque et démontre très clairement que les coureurs sont de toutes les tailles et de toutes les formes», a-t-elle déclaré en entrevue à BBC News.

Toujours selon l’auteure, si la couverture du mannequin taille plus qui fait du jogging peut motiver les femmes à faire de l’exercice, c’est une bonne chose – même si elles ne perdent pas nécessairement de poids.

Elle poursuit en soulignant qu’il y a une tonne d’études qui démontrent les bienfaits de l’activité physique, même si elle ne conduit pas forcément à l’élimination des kilos en trop. Enfin, Brown soutient qu’il faut encourager les personnes de tous les types de morphologies à être actif, si vraiment la santé d’autrui est importante dans notre société.

Jessica Sebor, rédactrice un chef du magazine, a confié à The Today Show que les gens ont un stéréotype en tête lorsqu’ils pensent aux gens qui font du jogging. Pourtant, il est faux de croire que toutes les personnes qui courent sont élancées et musclées.

Pour sa part, la jeune femme de 18 ans à la Une du magazine est honorée. En entrevue avec le magazine People, Erica Schenk a admis qu’elle adorait la photo choisie et que sa famille était particulièrement fière de ce contrat.