/sports/hockey
Navigation

Le Boot Camp grossit

Coup d'oeil sur cet article

Jonathan Marchessault portait fièrement la Coupe Boot Camp, mardi. Il est accompagné d’Alex Chiasson, David Desharnais, Daniel Blouin, Marc-Édouard Vlasic, Cédrick Desjardins et Patrice Bergeron.
Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés
Jonathan Marchessault portait fièrement la Coupe Boot Camp, mardi. Il est accompagné d’Alex Chiasson, David Desharnais, Daniel Blouin, Marc-Édouard Vlasic, Cédrick Desjardins et Patrice Bergeron.

À sa quatrième année d’existence, le Boot Camp continue de prendre de l’expansion, puisque pas moins de 54 joueurs de la LNH seront présents au Centre Sportif de Sainte-Foy, du 14 au 16 août prochains.

Le tournoi regroupera six équipes qui se disputeront la Coupe Boot Camp, remportée au cours des deux dernières années par l’équipe de Jonathan Marchessault.

Parmi les joueurs présents, notons les Patrice Bergeron, David Desharnais, Marc-Édouard Vlasic, Jonathan Huberdeau et Sean Couturier.

Alexandre Burrows, Jonathan Drouin, Anthony Duclair et Antoine Roussel y participeront pour la première fois.

En progression

L’instigateur du projet et gardien de l’organisation des Rangers de New York, Cedrick Desjardins, a dû refuser des joueurs cette année.

«De plus en plus de joueurs connaissent l’événement. Les gars se cherchent de la glace en août et un tournoi comme on propose, ne regroupant que des joueurs de la LNH, ça ne se voit pas ailleurs», explique-t-il.

Et quand il dit que plus de joueurs sont au courant de l’événement : il a même contacté Sidney Crosby pour connaître son intérêt, et ce dernier connaissait le tournoi.

«Il est très sollicité durant l’été donc il ne pourra être présent», souligne Desjardins qui espère pouvoir l’attirer dans le futur.

Les amateurs de hockey pourront assister aux 12 matchs du tournoi pour le prix de 25$. Les billets sont en vente chez les concessionnaires Mitsubishi de Québec et Sainte-Foy, chez Allstate Sainte-Foy, ainsi qu’au www.lebootcamp.ca.

En quatre ans, le Boot Camp a remis près de 25 000$ à la Fondation québécoise du cancer.


 

Desharnais heureux de l’arrivée de Semin

David Desharnais croit que la signature d’Alexander Semin par le Canadien de Montréal contribuera à régler les ennuis offensifs de l’équipe l’an dernier.

«Des marqueurs naturels comme ça, il n’y en a pas beaucoup. Il a connu des saisons plus difficiles mais on a une bonne équipe et je pense qu’on peut bien l’entourer pour lui rendre la vie un peu plus facile», a mentionné le centre du Tricolore.

Ce dernier ne part toutefois pas en peur lorsque questionné sur le faible nombre de buts marqués par l’équipe la saison passée.

David Desharnais
Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés
David Desharnais

«C’est pas comme si on marquait zéro but par match non plus... Parfois c’est un but par deux ou trois matchs de plus qui peut faire la différence. Un gars comme ça (Semin) peut faire cette différence.»

Ce dernier s’est également dit déçu de voir Brandon Prust quitter en retour de Zack Kassian.

«C’est plate de perdre des amis à chaque année mais ça fait partie du hockey. Il était important pour nous mais il semble que Kassian soit un joueur semblable. On ne le connaît pas beaucoup.»